Fiscal On.Line

Index des mots clés Fiscal On.Line

  RSS

Accueil Newsletter Fil d'actu Application mobile Archives Publicité
En général
Doctrine administrative
Veille législative
Veille réglementaire
Jurisprudence
En particulier
E-Fiscalité
Fiscalité de l’innovation
Fiscalité culture & média
Fiscalité immobilière
Fiscalité et environnement
Fiscalité associative
Fiscalité financière
Fiscalité sociale
Fiscalité de l’expatriation
Fiscalité et assurance
Fiscalité communautaire
Fiscalité internationale
En pratique
LFSS pour 2013
Paquet compétitivité
PLFSS 2016
Agenda fiscal
Chiffres utiles
Fiches techniques
Téléservices
Textes officiels
Cellule de régularisation fiscale
Réponse d’experts
Loi de Finances pour 2011
Réforme de la fiscalité du patrimoine
Réforme de la TVA immobilière
Loi de Finances pour 2012
Loi de Finances rectificative pour 2011
Le dispositif Scellier
Loi de finances rectificative pour 2011-IV
Présidentielle 2012
Loi de finances rectificative pour 2012-I
Déclaration de revenus 2011
La réforme fiscale de François Hollande
Loi de Finances rectificative pour 2012-II
Loi de Finances pour 2013
Loi de Finances rectificative pour 2012-III
Loi de Finances rectificative pour 2013-I
Déclaration des revenus "2012"
ISF 2013
Fraude fiscale
Réforme du logement
Economie sociale et solidaire
Loi de Finances 2016
Loi de Finances 2014
Dossier Crowdfunding
Loi Duflot
LFSS pour 2014
ISF 2014
Les Assises de la fiscalité
Déclaration des revenus 2014
Loi Pinel : artisanat, commerce et TPE
Projet de loi de Finances rectificative pour 2014
PLFRSS 2014
Loi de finances 2015
Application mobile
Transition énergétique
LFSS 2015
Projet de loi pour l’activité
PLFR 2014-II
Déclaration d’impôts 2015
ISF 2015
Loi de finances rectificative pour 2015
Plan d’urgence pour l’emploi
Impôt sur le revenu 2016
Projet de loi Sapin II
Loi de Finances pour 2017
Prélèvement à la source
LFSS pour 2017
Loi de finances rectificative pour 2016
Impôt sur le revenu 2017
Election présidentielle 2017
Droit des sociétés
Loi de Finances pour 2018
Loi Travail
LFSS pour 2018
Projet de loi « ELAN »
Loi PACTE
Loi de Finances rectificative pour 2017
Loi de Finances rectificative pour 2017-II
Le « droit à l’erreur »
Impôt sur le revenu 2018
PL : Transmission d’entreprise
Loi de Finances pour 2019
Réforme de la fiscalité locale
LFSS pour 2019
PLFR 2018
Pour approfondir
Chroniques
Entretiens
Etudes & rapports
Corporate
Bien préparer sa retraite
Tribune
Comptes-rendus et Synthèses
La bibliothèque du fiscaliste
Dossiers fiscaux
 
 



Crédit d’impôt sur la production de chaleur par énergie renouvelable

partager cet article
envoyer l'article par mail envoyer par mail

Question

M. Thierry Repentin attire l’attention de Mme la ministre de l’économie, des finances et de l’emploi sur la situation qui résulte de l’application de l’article 200 quater du CGI relatif à l’ouverture d’un crédit d’impôt sur le revenu s’appliquant au coût des équipements de production d’énergie utilisant une source d’énergie renouvelable dont la finalité essentielle est la production de chaleur. Certaines solutions alternatives à l’achat de chaudières à granulés neuves ont vu le jour, notamment en Suède et en Allemagne, et consistent au remplacement du brûleur d’une chaudière fioul par un brûleur à granulés bois. Il semble que selon les départements, l’administration fiscale n’interprète pas de manière identique l’application du crédit d’impôt et que celui-ci est parfois refusé dans le cas présenté de changement de brûleur. En conséquence, il souhaite connaître l’interprétation faite par le ministère chargé du budget en l’espèce.

Réponse du Ministre

Le crédit d’impôt sur le revenu pour dépenses d’équipements de l’habitation principale en faveur du développement durable et des économies d’énergie prévu à l’article 200 quater du CGI est accordé aux équipements, matériaux, et appareils éligibles mentionnés par l’arrêté ministériel du 9 février 2005 modifié, codifié sous l’article 18 bis de l’annexe IV au CGI. Cette liste comprend notamment, au titre des équipements de production d’énergie utilisant une source d’énergie renouvelable, les équipements de chauffage ou de production d’eau chaude qui fonctionnent au bois et autres biomasses et qui affichent un rendement énergétique supérieur ou égal à 65 %, selon les référentiels des normes en vigueur. Cette liste ne comprend pas les brûleurs à granulés de bois. Ces brûleurs ne peuvent pas non plus être, par ailleurs, assimilés en tant que tels à l’une des catégories d’équipements citées dans l’arrêté, dès lors qu’un élément isolé d’un équipement ne peut être assimilé à l’équipement lui-même. À cet égard, il est considéré que le remplacement d’un élément isolé d’un équipement n’ouvre pas droit au crédit d’impôt dans la mesure où cette opération ne constitue pas ou ne concourt pas à la livraison par l’entreprise d’un équipement nouveau de production d’énergie utilisant une source d’énergie renouvelable, mais constitue simplement une dépense d’entretien, de réparation ou d’amélioration d’un équipement existant. De même, il ne peut être admis, dans un tel cas, que l’installateur ou le fabricant de la pièce puisse attester que l’équipement a été testé avec succès selon les conditions fixées par la norme requise. En effet, le respect de cette norme, qui conditionne l’application de l’avantage fiscal, ne peut être garanti, dès lors qu’il est impossible dans une telle situation d’apprécier la performance d’ensemble de l’équipement ainsi modifié.

newsletter de Fiscalonline

Réponse ministérielle Repentin du 30 août 2007

Questio n°876


Publié le lundi 1er octobre 2007

Forum sur abonnement

Pour participer à ce forum, vous devez vous enregistrer au préalable. Merci d'indiquer ci-dessous l'identifiant personnel qui vous a été fourni. Si vous n'êtes pas enregistré, vous devez vous inscrire.

[Connexion] [s'inscrire] [mot de passe oublié ?]

Autres articles associés aux mots clés :  Immeuble


 



Les articles les plus lus !
PLF 2019 : le Sénat a adopté avec modifications le projet de loi en première lecture
Plus-value et résidence principale : l’occupation de la maison à titre habituel et effectif doit être justifiée
Régime fiscal des impatriés : précision sur les salariés appelés pour occuper un emploi en France
La procédure d’adoption de la loi de finances rectificative pour 2018 est conforme à la Constitution
Vente en bloc d’un immeuble acquis par fractions successives : condition d’imputation de la moins-value
Plan d’action TVA : le Conseil adopte quatre ajustements à court terme
Les solutions du Gouvernement face à la fraude à la TVA sur les plateformes en ligne
Articulation entre crédit d’impôt recherche et jeune entreprise innovante
[+ ...]







Tout pour la gestion de mes impôts et de ma fiscalité en un clic
A propos... Plan du site Nos partenaires Conditions générales Tous droits réservés ® 2000/2018