Fiscal On.Line

Index des mots clés Fiscal On.Line

  RSS

Accueil Newsletter Fil d'actu Application mobile Archives Publicité
En général
Doctrine administrative
Veille législative
Veille réglementaire
Jurisprudence
En particulier
E-Fiscalité
Fiscalité de l’innovation
Fiscalité culture & média
Fiscalité immobilière
Fiscalité et environnement
Fiscalité associative
Fiscalité financière
Fiscalité sociale
Fiscalité de l’expatriation
Fiscalité et assurance
Fiscalité communautaire
Fiscalité internationale
En pratique
LFSS pour 2013
Paquet compétitivité
PLFSS 2016
Agenda fiscal
Chiffres utiles
Fiches techniques
Téléservices
Textes officiels
Cellule de régularisation fiscale
Réponse d’experts
Loi de Finances pour 2011
Réforme de la fiscalité du patrimoine
Réforme de la TVA immobilière
Loi de Finances pour 2012
Loi de Finances rectificative pour 2011
Le dispositif Scellier
Loi de finances rectificative pour 2011-IV
Présidentielle 2012
Loi de finances rectificative pour 2012-I
Déclaration de revenus 2011
La réforme fiscale de François Hollande
Loi de Finances rectificative pour 2012-II
Loi de Finances pour 2013
Loi de Finances rectificative pour 2012-III
Loi de Finances rectificative pour 2013-I
Déclaration des revenus "2012"
ISF 2013
Fraude fiscale
Réforme du logement
Economie sociale et solidaire
Loi de Finances 2016
Loi de Finances 2014
Dossier Crowdfunding
Loi Duflot
LFSS pour 2014
ISF 2014
Les Assises de la fiscalité
Déclaration des revenus 2014
Loi Pinel : artisanat, commerce et TPE
Projet de loi de Finances rectificative pour 2014
PLFRSS 2014
Loi de finances 2015
Application mobile
Transition énergétique
LFSS 2015
Projet de loi pour l’activité
PLFR 2014-II
Déclaration d’impôts 2015
ISF 2015
Loi de finances rectificative pour 2015
Plan d’urgence pour l’emploi
Impôt sur le revenu 2016
Projet de loi Sapin II
Loi de Finances pour 2017
Prélèvement à la source
LFSS pour 2017
Loi de finances rectificative pour 2016
Impôt sur le revenu 2017
Election présidentielle 2017
Droit des sociétés
Loi de Finances pour 2018
Loi Travail
LFSS pour 2018
Projet de loi « ELAN »
Loi PACTE
Loi de Finances rectificative pour 2017
Loi de Finances rectificative pour 2017-II
Le « droit à l’erreur »
Impôt sur le revenu 2018
PL : Transmission d’entreprise
Loi de Finances pour 2019
Réforme de la fiscalité locale
LFSS pour 2019
PLFR 2018
Pour approfondir
Chroniques
Entretiens
Etudes & rapports
Corporate
Bien préparer sa retraite
Tribune
Comptes-rendus et Synthèses
La bibliothèque du fiscaliste
Dossiers fiscaux
 
 



Chef d’entreprise : anticipez votre retraite !

partager cet article
envoyer l'article par mail envoyer par mail

La retraite du chef d’entreprise

PNG - 8.5 ko

Par Bruno Leyrit, Responsable Développement Offre Entreprise et Partenariat Experts Comptables de l’UFF

La retraite d’un chef d’entreprise doit doublement s’anticiper :

- il doit prendre des dispositions personnelles pour la préparer et bénéficier de solutions collectives au sein de l’entreprise ;
- il doit par ailleurs préparer la transmission de l’entreprise et mesurer les conséquences sur son futur train de vie et son niveau de protection familiale.



La première étape consiste à réaliser un bilan retraite avec un conseiller en gestion de patrimoine pour connaître le niveau de pension probable et anticiper une date idéale.

« Le choix d’un départ anticipé ou retardé pèse sur le montant des pensions et sur la protection du conjoint dont les droits sont différents d’une situation à une autre. »

Afin de compenser la chute programmée de leurs revenus, les dirigeants d’entreprise doivent adhérer aux dispositifs d’épargne salariale et aux contrats de retraite :

Les études font ressortir que plus la taille des entreprises est modeste moins celles-ci mettent en place de systèmes de retraite supplémentaire. Il en est pratiquement de même pour l’épargne salariale, le plus souvent ignorée ou mal comprise dans les entreprises de moins de 50 salariés.

Le chef d’entreprise salarié verra sur les seuls régimes obligatoires sa retraite chuter jusqu’à 60 voire 70% par rapport à ses revenus d’activité. Pour les non-salariés, le constat peut être encore plus douloureux. D’où l’absolue nécessité de mettre en place différents mécanismes qui vont améliorer leurs revenus futurs.

Un ensemble de dispositifs adaptés aux TPE et PME profitent directement aux dirigeants. Assortis de déductions fiscales et d’exonérations de cotisations sociales, ils permettent les meilleurs leviers au moindre coût. Il s’agit de combiner les dispositifs PEE /PERCO (accessibles à tous les dirigeants ayant au moins un salarié) avec ceux des articles 83/39 du CGI pour le statut salarié ou du contrat de retraite loi Madelin pour les non-salariés.

L’idée consiste à adapter entre elles les solutions collectives afin que leur mise en place contribue à la performance de l’entreprise ou module les effets entre les adhérents en fonction de critères pertinents.

La présence d’un conseiller en gestion de patrimoine aux côtés du chef d’entreprise permettra de réaliser les meilleurs choix en utilisant au mieux les enveloppes d’exonérations pour l’entreprise et les bénéficiaires.

Souscrire les dispositifs dans le bon ordre, pour des raisons d’optimisation fiscales et sociales :

La solution à mettre au cœur du dispositif, quelque soit l’effectif salarié (au moins 1 salarié), le statut du chef d’entreprise, la forme de l’entreprise et le secteur d’activité, est sans conteste celle de l’Epargne Salariale.

newsletter de Fiscalonline


Publié le lundi 26 mars 2012

Forum sur abonnement

Pour participer à ce forum, vous devez vous enregistrer au préalable. Merci d'indiquer ci-dessous l'identifiant personnel qui vous a été fourni. Si vous n'êtes pas enregistré, vous devez vous inscrire.

[Connexion] [s'inscrire] [mot de passe oublié ?]

Autres articles associés aux mots clés :  Salarié


 



Les articles les plus lus !
Les députés adoptent l’abus de droit fiscal à deux étages
Les députés prorogent le dispositif "Censi-Bouvard" jusqu’en 2021
L’Assemblée Nationale fixe le régime fiscal des plus-values réalisées sur les actifs numériques
Réduction d’impôt « Pinel » : la Commission des Finances rétablit l’interdiction de mise en location à un ascendant ou à un descendant
La réduction d’impôt pour mise à disposition d’une flotte de vélos est étendue aux locations
Cession de crypto-actifs : le Gouvernement ne suit pas le Conseil d’Etat et propose une imposition au PFU à 30%
Déductibilité des charges afférentes à un logement resté vacant : il faut justifier de la volonté réelle de le louer
La Commission des Finances institue un abus de droit fiscal « à deux étages »
[+ ...]







Tout pour la gestion de mes impôts et de ma fiscalité en un clic
A propos... Plan du site Nos partenaires Conditions générales Tous droits réservés ® 2000/2018