Fiscal On.Line

Index des mots clés Fiscal On.Line

  RSS

Accueil Newsletter Fil d'actu Application mobile Archives Publicité
En général
Doctrine administrative
Veille législative
Veille réglementaire
Jurisprudence
En particulier
E-Fiscalité
Fiscalité de l’innovation
Fiscalité culture & média
Fiscalité immobilière
Fiscalité et environnement
Fiscalité associative
Fiscalité financière
Fiscalité sociale
Fiscalité de l’expatriation
Fiscalité et assurance
Fiscalité communautaire
Fiscalité internationale
En pratique
LFSS pour 2013
Paquet compétitivité
PLFSS 2016
Agenda fiscal
Chiffres utiles
Fiches techniques
Téléservices
Textes officiels
Cellule de régularisation fiscale
Réponse d’experts
Loi de Finances pour 2011
Réforme de la fiscalité du patrimoine
Réforme de la TVA immobilière
Loi de Finances pour 2012
Loi de Finances rectificative pour 2011
Le dispositif Scellier
Loi de finances rectificative pour 2011-IV
Présidentielle 2012
Loi de finances rectificative pour 2012-I
Déclaration de revenus 2011
La réforme fiscale de François Hollande
Loi de Finances rectificative pour 2012-II
Loi de Finances pour 2013
Loi de Finances rectificative pour 2012-III
Loi de Finances rectificative pour 2013-I
Déclaration des revenus "2012"
ISF 2013
Fraude fiscale
Réforme du logement
Economie sociale et solidaire
Loi de Finances 2016
Loi de Finances 2014
Dossier Crowdfunding
Loi Duflot
LFSS pour 2014
ISF 2014
Les Assises de la fiscalité
Déclaration des revenus 2014
Loi Pinel : artisanat, commerce et TPE
Projet de loi de Finances rectificative pour 2014
PLFRSS 2014
Loi de finances 2015
Application mobile
Transition énergétique
LFSS 2015
Projet de loi pour l’activité
PLFR 2014-II
Déclaration d’impôts 2015
ISF 2015
Loi de finances rectificative pour 2015
Plan d’urgence pour l’emploi
Impôt sur le revenu 2016
Projet de loi Sapin II
Loi de Finances pour 2017
Prélèvement à la source
LFSS pour 2017
Loi de finances rectificative pour 2016
Impôt sur le revenu 2017
Election présidentielle 2017
Droit des sociétés
Loi de Finances pour 2018
Loi Travail
LFSS pour 2018
Projet de loi « ELAN »
Loi PACTE
Loi de Finances rectificative pour 2017
Loi de Finances rectificative pour 2017-II
Le « droit à l’erreur »
Impôt sur le revenu 2018
PL : Transmission d’entreprise
Loi de Finances pour 2019
Réforme de la fiscalité locale
LFSS pour 2019
PLFR 2018
Loi MUES
Grand débat national
Impôt sur le revenu 2019
PLF 2020
PLFR 2019
Pour approfondir
Chroniques
Entretiens
Etudes & rapports
Corporate
Bien préparer sa retraite
Tribune
Comptes-rendus et Synthèses
La bibliothèque du fiscaliste
Dossiers fiscaux
 
 



Bruxelles autorise le régime britannique d’allègement fiscal en faveur des jeux vidéo

partager cet article
envoyer l'article par mail envoyer par mail

Bruxelles autorise le régime britannique d’allègement fiscal en faveur des jeux vidéo

La Commission européenne a conclu que le projet britannique d’accorder certains allègements fiscaux à des fabricants de jeux vidéo est conforme aux règles de l’UE en matière d’aides d’État. Elle a estimé, en particulier, que la mesure incite les créateurs à concevoir des jeux respectant certains critères culturels, conformément aux objectifs de l’UE.

En avril 2013, la Commission a ouvert une enquête approfondie parce qu’elle doutait que l’aide soit nécessaire (voir IP/13/333). Il ne semblait pas y avoir de défaillance manifeste du marché dans ce secteur dynamique en expansion et des jeux de ce type étaient fabriqués même sans aides d’État. La Commission a en outre considéré que le fait de limiter les dépenses ouvrant droit à cet allègement fiscal aux biens ou aux services « utilisés ou consommés » au Royaume-Uni serait discriminatoire. Le Royaume-Uni et les autres parties intéressées ont eu la possibilité de présenter des observations.

À l’issue d’une analyse approfondie de ces observations et de certaines modifications proposées par le Royaume-Uni, M. Joaquín Almunia, vice-président de la Commission chargé de la politique de concurrence a déclaré à ce sujet : « Nos doutes initiaux ont été dissipés. L’aide proposée pour les jeux vidéo est axée sur un petit nombre de jeux spécifiques, culturellement britanniques, pour lesquels il est de plus en plus difficile de trouver un financement privé. »

L’allègement fiscal en faveur des jeux vidéo incitera leurs concepteurs à fabriquer des produits répondant à certains critères culturels. Après l’ouverture, par la Commission, d’une enquête approfondie, le Royaume-Uni a supprimé les obligations de territorialisation des dépenses initialement prévues pour les bénéficiaires du régime. Il a, en particulier, démontré que le critère culturel proposé garantit que l’aide ne sert qu’à soutenir les jeux qui ont une valeur culturelle. Seuls 25 % des jeux fabriqués au Royaume-Uni seraient ainsi admissibles au bénéfice d’une aide. Sans elle, le nombre de nouveaux jeux culturellement britanniques risquerait de diminuer considérablement.

La Commission a donc conclu que la mesure promouvait la culture sans fausser indûment la concurrence au sein du marché unique. Par conséquent, elle est conforme à l’article 107, paragraphe 3, point d), du traité sur le fonctionnement de l’Union européenne (TFUE).

newsletter de Fiscalonline

Article de la rédaction du 30 mars 2014

Publié le lundi 31 mars 2014

Forum sur abonnement

Pour participer à ce forum, vous devez vous enregistrer au préalable. Merci d'indiquer ci-dessous l'identifiant personnel qui vous a été fourni. Si vous n'êtes pas enregistré, vous devez vous inscrire.

[Connexion] [s'inscrire] [mot de passe oublié ?]

Autres articles associés aux mots clés : 


 



Les articles les plus lus !
Plus-value immobilière : un bien occupé même six mois est éligible à l’exonération résidence principale
Bercy commente la modification des règles de calcul des acomptes d’impôt sur les sociétés
Report d’imposition de la plus-value d’apport de titres : nouveaux aménagements proposés par le Gouvernement
Contrat d’assurance groupe : régime de TVA des refacturations de quote-part de primes d’assurance par une société à ses filiales
Caractère animateur d’une Holding : le pouvoir décisionnel doit être entre ses mains
La location constituant un moyen de poursuivre l’exploitation d’un actif commercial à l’épreuve de l’exonération de TVA
La constitution d’usufruit portant sur des parts de SCI réalise une cession taxable en vertu de l’article 726-I du CGI
La mise en oeuvre du carry-back en cas de modification du périmètre du groupe intégré
[+ ...]







Tout pour la gestion de mes impôts et de ma fiscalité en un clic
A propos... Plan du site Nos partenaires Conditions générales Tous droits réservés ® 2000/2019/a>