Fiscal On.Line

Index des mots clés Fiscal On.Line

  RSS

Accueil Newsletter Fil d'actu Application mobile Archives Publicité
En général
Doctrine administrative
Veille législative
Veille réglementaire
Jurisprudence
En particulier
E-Fiscalité
Fiscalité de l’innovation
Fiscalité culture & média
Fiscalité immobilière
Fiscalité et environnement
Fiscalité associative
Fiscalité financière
Fiscalité sociale
Fiscalité de l’expatriation
Fiscalité et assurance
Fiscalité communautaire
Fiscalité internationale
En pratique
LFSS pour 2013
Paquet compétitivité
PLFSS 2016
Agenda fiscal
Chiffres utiles
Fiches techniques
Téléservices
Textes officiels
Cellule de régularisation fiscale
Réponse d’experts
Loi de Finances pour 2011
Réforme de la fiscalité du patrimoine
Réforme de la TVA immobilière
Loi de Finances pour 2012
Loi de Finances rectificative pour 2011
Le dispositif Scellier
Loi de finances rectificative pour 2011-IV
Présidentielle 2012
Loi de finances rectificative pour 2012-I
Déclaration de revenus 2011
La réforme fiscale de François Hollande
Loi de Finances rectificative pour 2012-II
Loi de Finances pour 2013
Loi de Finances rectificative pour 2012-III
Loi de Finances rectificative pour 2013-I
Déclaration des revenus "2012"
ISF 2013
Fraude fiscale
Réforme du logement
Economie sociale et solidaire
Loi de Finances 2016
Loi de Finances 2014
Dossier Crowdfunding
Loi Duflot
LFSS pour 2014
ISF 2014
Les Assises de la fiscalité
Déclaration des revenus 2014
Loi Pinel : artisanat, commerce et TPE
Projet de loi de Finances rectificative pour 2014
PLFRSS 2014
Loi de finances 2015
Application mobile
Transition énergétique
LFSS 2015
Projet de loi pour l’activité
PLFR 2014-II
Déclaration d’impôts 2015
ISF 2015
Loi de finances rectificative pour 2015
Plan d’urgence pour l’emploi
Impôt sur le revenu 2016
Projet de loi Sapin II
Loi de Finances pour 2017
Prélèvement à la source
LFSS pour 2017
Loi de finances rectificative pour 2016
Impôt sur le revenu 2017
Election présidentielle 2017
Droit des sociétés
Loi de Finances pour 2018
Loi Travail
LFSS pour 2018
Projet de loi « ELAN »
Loi PACTE
Loi de Finances rectificative pour 2017
Loi de Finances rectificative pour 2017-II
Le « droit à l’erreur »
Impôt sur le revenu 2018
PL : Transmission d’entreprise
Loi de Finances pour 2019
Réforme de la fiscalité locale
LFSS pour 2019
PLFR 2018
Pour approfondir
Chroniques
Entretiens
Etudes & rapports
Corporate
Bien préparer sa retraite
Tribune
Comptes-rendus et Synthèses
La bibliothèque du fiscaliste
Dossiers fiscaux
 
 



« Bonus caps », une bonne nouvelle pour les banques ?

partager cet article
envoyer l'article par mail envoyer par mail

« Bonus caps », une bonne nouvelle pour les banques ?




Le Parlement européen, le Conseil et la Commission sont parvenus la nuit dernière à un projet d’accord historique, limitant le montant des bonus versés aux banquiers. Un dispositif sans équivalent à travers le monde.


Commentant les mesures proposées par le Parlement européen sur les bonus caps, André Spicer, Professeur de comportement organisationnel à la Cass Business School de Londres déclare :

« Comme le suggère la recherche, les primes en espèces d’une valeur énorme ne seraient pas un moyen efficace de récompenser des tâches complexes. En effet, de si importantes sommes d’argent peuvent encourager des mauvaises prestations. La limitation de ce type de primes pourrait en effet être utile pour améliorer les procès de decision making dans le secteur bancaire

Les nouvelles mesures de l’UE sur les bonus des banquiers forceront les banques à repenser leur façon de motiver leurs meilleurs employés, les soi-disant star performers, qui jusqu’à présent ont été gratifiés avec des super bonus.

Cela pourrait représenter une bonne nouvelle pour les banques, parce que, comme le suggère la recherche, les primes en espèces d’une valeur énorme ne seraient pas un moyen efficace de récompenser des tâches complexes. En effet, de si importantes sommes d’argent peuvent encourager des mauvaises prestations. La limitation de ce type de primes pourrait en effet être utile pour améliorer les procès de decisionmaking dans le secteur bancaire.

Mais quelle seraient les alternative possibles ?

Des avantages à long terme, par exemple, liés à la performance sur une période de 5 ou 10 ans. Cela pourrait inclure de meilleurs horaires de travail et un environnement de travail plus adéquat, qui favoriseraient la réalisation personnelle et professionnelle. Cela pourrait conduire à des lieux de travail où les banquiers ne seront plus prêts à endurer 364 jours de travail sous le stress le plus complet en attendant la seule journée de pur bonheur où les primes sont payées. Si cela devait arriver, le secteur bancaire deviendrait plus attrayant pour un plus grand nombre de personnes.

Ce plafond sur les bonus implique également que les banques devront repenser leurs business model.

Jusqu’à maintenant, les banques se sont appuyées sur quelques héros dans les petites unités d’investment banking pour faire les plus grands profits. Maintenant, ils devront trouver d’autres façons d’exploiter le talent de la grande majorité de leurs employés qui ne reçoivent pas de bonus excessifs. Cela pourrait amener les grandes banques à revenir en arrière, au système d’autre fois. Mais cela pourrait également signifier que les star performers devront se chercher un emploi dans des institutions financières autres que les banques, comme les private equity ou les hedge funds. »

La Cass Business School, qui fait partie de la City University de Londres, propose un enseignement, des conseils et des recherches innovants, pertinents et tournés vers l’avenir.

Située au cœur de l’un des plus grands centres financiers du monde, Cass est l’école de commerce de la Ville de Londres. La Cass MBA (maîtrise en gestion des affaires), les Masters spécialisés et les diplômes de premier cycle ont une réputation mondiale pour leur excellence et l’École prend en charge près de 100 doctorants. La Cass offre l’un des plus grands choix de programmes de Masters spécialisés en Europe. Elle dispose également des plus grandes facultés en matière de Finance et de Sciences actuarielles et d’Assurance de la région. Elle est classée dans les 10 meilleures écoles de commerce du Royaume-Uni pour la recherche en commerce, management et finance, et 90 % des résultats de la recherche sont d’importance internationale.

www.cass.city.ac.uk

newsletter de Fiscalonline

Déclaration d’André Spicer, Professeur de comportement organisationnel à la Cass Business School

Publié le jeudi 28 février 2013

Forum sur abonnement

Pour participer à ce forum, vous devez vous enregistrer au préalable. Merci d'indiquer ci-dessous l'identifiant personnel qui vous a été fourni. Si vous n'êtes pas enregistré, vous devez vous inscrire.

[Connexion] [s'inscrire] [mot de passe oublié ?]

Autres articles associés aux mots clés : 


 



Les articles les plus lus !
Prélèvement à la source, crédits d’impôts et réductions d’impôt : en pratique ?
Scandale des « CumEx Files » et arbitrage de dividendes : les députés amendent le dispositif adopté au Sénat
Les députés de la majorité proposent de maintenir le taux actuel de la quote-part de la « niche Copé » à 12 %
PLF 2019 : le Sénat a adopté avec modifications le projet de loi en première lecture
Plus-value de cession d’un fonds donné en location-gérance : conditions de l’exonération liée à la valeur du fonds
Prise en compte des parts louées dans la détermination du caractère majoritaire de la gérance d’une SARL
Plus-value et résidence principale : l’occupation de la maison à titre habituel et effectif doit être justifiée
Vente en bloc d’un immeuble acquis par fractions successives : condition d’imputation de la moins-value
[+ ...]







Tout pour la gestion de mes impôts et de ma fiscalité en un clic
A propos... Plan du site Nos partenaires Conditions générales Tous droits réservés ® 2000/2018