Fiscal On.Line

Index des mots clés Fiscal On.Line

  RSS

Accueil Newsletter Fil d'actu Application mobile Boutique Publicité
En général
Doctrine administrative
Veille législative
Veille réglementaire
Jurisprudence
En particulier
E-Fiscalité
Fiscalité de l’innovation
Fiscalité culture & média
Fiscalité immobilière
Fiscalité et environnement
Fiscalité associative
Fiscalité financière
Fiscalité sociale
Fiscalité de l’expatriation
Fiscalité et assurance
Fiscalité communautaire
Fiscalité internationale
En pratique
LFSS pour 2013
Paquet compétitivité
PLFSS 2016
Agenda fiscal
Chiffres utiles
Fiches techniques
Téléservices
Textes officiels
Cellule de régularisation fiscale
Réponse d’experts
Loi de Finances pour 2011
Réforme de la fiscalité du patrimoine
Réforme de la TVA immobilière
Loi de Finances pour 2012
Loi de Finances rectificative pour 2011
Le dispositif Scellier
Loi de finances rectificative pour 2011-IV
Présidentielle 2012
Loi de finances rectificative pour 2012-I
Déclaration de revenus 2011
La réforme fiscale de François Hollande
Loi de Finances rectificative pour 2012-II
Loi de Finances pour 2013
Loi de Finances rectificative pour 2012-III
Loi de Finances rectificative pour 2013-I
Déclaration des revenus "2012"
ISF 2013
Fraude fiscale
Réforme du logement
Economie sociale et solidaire
Loi de Finances 2016
Loi de Finances 2014
Dossier Crowdfunding
Loi Duflot
LFSS pour 2014
ISF 2014
Les Assises de la fiscalité
Déclaration des revenus 2014
Loi Pinel : artisanat, commerce et TPE
Projet de loi de Finances rectificative pour 2014
PLFRSS 2014
Loi de finances 2015
Application mobile
Transition énergétique
LFSS 2015
Projet de loi pour l’activité
PLFR 2014-II
Déclaration d’impôts 2015
ISF 2015
Loi de finances rectificative pour 2015
Plan d’urgence pour l’emploi
Impôt sur le revenu 2016
Projet de loi Sapin II
Loi de Finances pour 2017
Prélèvement à la source
LFSS pour 2017
Loi de finances rectificative pour 2016
Pour approfondir
Chroniques
Entretiens
Etudes & rapports
Corporate
Bien préparer sa retraite
Tribune
Comptes-rendus et Synthèses
La bibliothèque du fiscaliste
Dossiers fiscaux
 
 



Baromètre des taux de crédit immobilier pour février 2016

partager cet article
envoyer l'article par mail envoyer par mail

Baromètre des taux de crédit immobilier pour février 2016

10 ans 15 ans20 ans 25 ans 30 ans
Région Nord 1,40% 1,70% 1,90% 2,35% 2,80%
Région Est 1,65% 1,80% 2,10% 2,50% 3,00%
Région Ouest 1,60% 1,74% 1,98% 2,32% 2,80%
Région Sud 1,20% 1,50% 1,75% 2,10% 2,55%
Région Ile-de-France 1,45% 1,75% 2,00% 2,35% 2,80%
FRANCE 1,46% 1,70% 1,95% 2,32% 2,79%

Baromètre des taux de crédit immobilier de janvier 2016

10 ans 15 ans20 ans 25 ans 30 ans
Région Nord 1,50% 1,90% 2,10% 2,55% 2,80%
Région Est 1,70% 1,90% 2,10% 2,55% 3,10%
Région Ouest 1,65% 1,80% 2,00% 2,35% 3,00%
Région Sud 1,45% 1,80% 2,00% 2,20% 2,55%
Région Ile-de-France 1,60% 1,95% 2,30% 2,60% 3,15%
FRANCE 1,58% 1,87% 2,10% 2,45% 2,92%

« Nous notons une baisse significative des taux de crédit immobilier au mois de février sur l’ensemble des régions et sur toutes les durées. La baisse s’explique par une politique de la BCE toujours aussi incitative, et par des banques qui souhaitent démarrer l’année très vite comme en 2015.

Plus que jamais il est temps de profiter des taux bas pour les acheteurs, des aides de l’Etat comme le nouveau Prêt à Taux Zéro (PTZ) pour ceux qui sont éligibles, du dispositif Pinel pour les investisseurs.

C’est le moment de réaliser de bonnes affaires avant que la reprise du marché immobilier se traduise par une hausse de prix, prix qui repartent doucement à la hausse. », explique Ulrich Maurel, Président fondateur d’Immoprêt.

Une année 2016 prometteuse

L’année 2016 démarre très bien pour le crédit immobilier, avec des taux encore en baisse, passés sous la barre des 2% pour les bons dossiers sur des emprunts de 10 à 20 ans. Qui dit nouvelle année dit nouvelle politique pour les banques : soucieuses d’atteindre leurs ambitieux objectifs, elles doivent capter une nouvelle clientèle, notamment via l’accord de crédit, et continuent de prêter à des taux bas.

« Cela ne veut pas dire pour autant que les banques n’appliquent pas les mêmes règles de prudence qu’auparavant : elles sont toujours sensibles à la stabilité de l’emploi de l’emprunteur et sa capacité d’autofinancement. Un apport accroît considérablement ses chances d’obtenir un crédit, surtout pour couvrir les frais de notaires. », précise toutefois Ulrich Maurel.

« Pour le reste de l’année 2016, nous sommes confiants quel que soit le secteur (neuf, ancien, investissement locatif) avec un marché immobilier soutenu depuis un an, un prévisionnel de 850 000 transactions immobilières, des taux de crédit bas, une forte présence des primo-accédants, les objectifs ambitieux fixés par les établissements bancaires, le maintien du dispositif Pinel, l’arrivée du nouveau PTZ. Nous pensons que les taux de crédit se maintiendront à l’identique, voire baisseront, jusqu’à définition de la nouvelle politique monétaire par la BCE et éventuel ajustement de la politique des banques. », explique Ulrich Maurel. « Nous recommandons simplement d’être vigilants concernant les prix de l’immobilier, déjà en légère hausse  : les taux d’intérêt très bas constatés pourraient entraîner une progression plus significative des prix comme cela a déjà été observé il y a quelques années. »

Le PTZ nouvelle version, un coup de pouce pour les acquéreurs

Entré en vigueur au 1er janvier 2016 (et ce jusque fin 2017), le nouveau PTZ a connu trois aménagements principaux : il finance désormais jusqu’à 40% du montant de l’achat contre 26% auparavant, les plafonds de revenus pour les ayant-droits ont été revus à la hausse, les délais de remboursement ont été repoussés. Plus attractif ainsi, pour l’achat d’un logement ancien avec travaux, il est aussi étendu à tout le territoire français. L’éligibilité à cette aide se fait sous conditions de ressources, en fonction de l’état de l’habitation et de son emplacement.

« En 2015, sur les 34 611 familles accompagnées par Immoprêt, seulement 1,71% ont eu recours à un prêt à taux zéro pour leur acquisition dans le neuf. Cette nouvelle formule du PTZ va permettre d’une part de relancer le marché du neuf et d’autre part de susciter l’intérêt de potentiels acquéreurs. », se réjouit Ulrich Maurel.

Le dispositif Pinel maintenu : une aide sur le marché locatif

Reconduit en l’état pour 2016, le dispositif Pinel permet à l’acquéreur d’un logement neuf de bénéficier d’une réduction d’impôt s’il s’engage à louer ce bien sur une certaine durée (-12% du prix d’achat pour une location sur 6 ans, -18% sur 9 ans, -21% sur 12 ans) ou s’il s’agit d’immobilier ancien nécessitant une rénovation totale avec des performances énergétiques de haut niveau.

Favorable au pouvoir d’achat des ménages français, la baisse historique des taux d’intérêt a permis d’accroître la capacité d’emprunt des familles : « Entre janvier 2010 et janvier 2015, nous avons constaté chez Immoprêt que la capacité d’emprunt des ménages a évolué de +17% pour une mensualité de 800€ hors assurance, avec un taux moyen pour un emprunt sur 20 ans. », explique Ulrich Maurel. « Quand on regarde en détails 2014 versus 2105 comment ce pouvoir d’achat s’est réparti entre neuf et ancien, on remarque une légère hausse en faveur du neuf : 11% des acquisitions se faisaient dans le neuf et la construction (neuf, VEFA, CCMI) en 2014 contre 15,37% en 2015. Cela s’explique entre autre par le dispositif de la loi Pinel qui a donné un nouvel élan et une embellie sur le marché de l’investissement locatif. »

A propos d’Immoprêt


Créé à Dunkerque en 2006, Immoprêt est un courtier en crédit immobilier, avec plus de 150 collaborateurs répartis dans près de 70 agences sur tout le territoire. L’activité de ce réseau d’agences de proximité consiste à accompagner gratuitement ses clients dans leur recherche de financement de leurs projets immobiliers. Immoprêt bénéficie de partenariats avec toutes les banques du marché, lui permettant d’être indépendant vis-à-vis des institutions financières, et de proposer aux clients les meilleures conditions pour leur projet, en toute transparence. Immoprêt a accompagné 18 662 familles dans leur projet en 2013, et 25 617 en 2014. Le courtier est membre de l’AFIB.

www.immopret.fr

newsletter de Fiscalonline

Article de la rédaction du 4 février 2016

Publié le jeudi 4 février 2016

Forum sur abonnement

Pour participer à ce forum, vous devez vous enregistrer au préalable. Merci d'indiquer ci-dessous l'identifiant personnel qui vous a été fourni. Si vous n'êtes pas enregistré, vous devez vous inscrire.

[Connexion] [s'inscrire] [mot de passe oublié ?]

Autres articles associés aux mots clés :  Anoter


 



Les articles les plus lus !
Le Gouvernement propose de légaliser en droit fiscal le caractère commercial de l’activité de location meublée
Un nouveau dispositif fiscal incitatif viendra se substituer aux régimes « Besson ancien » et « Borloo ancien »
Modalités de déclaration des transferts de sommes d’un montant supérieur à 50.000 €
Immixtion d’une holding dans la gestion de ses filiales et modalités de déduction de la TVA : Bercy met à jour sa doctrine
Les députés instituent une nouvelle dépense de recherche externalisée ouvrant droit au CIR
Divorce par consentement mutuel sans juge : le gouvernement tire les conséquences fiscales
Les plateformes en ligne du type Airbnb devront déclarer au Fisc les revenus perçus par leurs utilisateurs
Les députés aménagent les dispositifs ISF-PME et Madelin pour faciliter la sortie fiscale des investisseurs historiques
[+ ...]







Tout pour la gestion de mes impôts et de ma fiscalité en un clic
A propos... Plan du site Nos partenaires Conditions générales Tous droits réservés ® 2000/2016