Fiscal On.Line

Index des mots clés Fiscal On.Line

  RSS

Accueil Newsletter Fil d'actu Application mobile Boutique Publicité
En général
Doctrine administrative
Veille législative
Veille réglementaire
Jurisprudence
En particulier
E-Fiscalité
Fiscalité de l’innovation
Fiscalité culture & média
Fiscalité immobilière
Fiscalité et environnement
Fiscalité associative
Fiscalité financière
Fiscalité sociale
Fiscalité de l’expatriation
Fiscalité et assurance
Fiscalité communautaire
Fiscalité internationale
En pratique
LFSS pour 2013
Paquet compétitivité
PLFSS 2016
Agenda fiscal
Chiffres utiles
Fiches techniques
Téléservices
Textes officiels
Cellule de régularisation fiscale
Réponse d’experts
Loi de Finances pour 2011
Réforme de la fiscalité du patrimoine
Réforme de la TVA immobilière
Loi de Finances pour 2012
Loi de Finances rectificative pour 2011
Le dispositif Scellier
Loi de finances rectificative pour 2011-IV
Présidentielle 2012
Loi de finances rectificative pour 2012-I
Déclaration de revenus 2011
La réforme fiscale de François Hollande
Loi de Finances rectificative pour 2012-II
Loi de Finances pour 2013
Loi de Finances rectificative pour 2012-III
Loi de Finances rectificative pour 2013-I
Déclaration des revenus "2012"
ISF 2013
Fraude fiscale
Réforme du logement
Economie sociale et solidaire
Loi de Finances 2016
Loi de Finances 2014
Dossier Crowdfunding
Loi Duflot
LFSS pour 2014
ISF 2014
Les Assises de la fiscalité
Déclaration des revenus 2014
Loi Pinel : artisanat, commerce et TPE
Projet de loi de Finances rectificative pour 2014
PLFRSS 2014
Loi de finances 2015
Application mobile
Transition énergétique
LFSS 2015
Projet de loi pour l’activité
PLFR 2014-II
Déclaration d’impôts 2015
ISF 2015
Loi de finances rectificative pour 2015
Plan d’urgence pour l’emploi
Impôt sur le revenu 2016
Projet de loi Sapin II
Loi de Finances pour 2017
Prélèvement à la source
LFSS pour 2017
Loi de finances rectificative pour 2016
Impôt sur le revenu 2017
Election présidentielle 2017
Droit des sociétés
Loi de Finances pour 2018
Loi Travail
LFSS pour 2018
Projet de loi « Logement »
Plan d’action Entreprises
Loi de Finances rectificative pour 2017
Loi de Finances rectificative pour 2017-II
Le « droit à l’erreur »
Impôt sur le revenu 2018
Pour approfondir
Chroniques
Entretiens
Etudes & rapports
Corporate
Bien préparer sa retraite
Tribune
Comptes-rendus et Synthèses
La bibliothèque du fiscaliste
Dossiers fiscaux
 
 



Art : les 10 meilleures enchères des ventes de prestige de Londres

partager cet article

Art : les 10 meilleures enchères des ventes de prestige de Londres

artprice



Le marché de l’art londonien est l’un des plus actif du monde. Non seulement des dizaines de milliers d’oeuvres d’art changent de mains via le circuit des ventes aux enchères, mais il s’agit bien souvent des œuvres les plus emblématiques de l’histoire de l’art occidental. L’an dernier, la vente de quelques 50 000 œuvres d’art aux enchères généraient plus de 2 milliards de dollars de transactions à Londres, contre moins de 580 millions de dollars en France, pays pourtant particulièrement bien pourvu en chefs-d’oeuvre. Londres se positionne donc comme la seconde place forte du marché occidental derrière New York et loin devant la France.

Les ventes de prestige de Londres sont toujours des rendez-vous forts. C’est là que s’échangent certaines œuvres parmi les plus cotées de la planète. L’essoufflement du marché constaté l’an dernier (Londres perdait -30% de produit de ventes annuel entre 2015 et 2016) n’a pas atteint les purs chefs-d’oeuvre. Ceux-ci trouvent toujours acquéreurs, à l’image de Loth et ses filles un tableau de Rubens vendu plus de 52 millions de dollars en juillet 2016 chez Christie’s… Voici les meilleures adjudications emportées cette année, selon un découpage mensuel.

Rang Artiste AdjudicationŒuvre Vente
1 Gustav KLIMT (1862-1918) 59 004 638$ Bauerngarten 2017-03-01 Sotheby’s Londres
2 Max BECKMANN (1884-1950) 45 830 765$ Hölle der Vögel 2017-06-27 Christie’s Londres
3 Pablo PICASSO (1881-1973) 44 405 117$ Femme écrivant (Marie-Thérèse) 2017-06-27 Christie’s Londres
4 Wassily KANDINSKY (1866-1944) 42 264 404$ Bild mit weissen linien 2017-06-21 Sotheby’s Londres
5 Francesco GUARDI (1712-1793) 33 877 824$ Venice : the Rialto Bridge with the Palazzo dei Camerlenghi 2017-07-06 Christie’s Londres
6 Joan MIRO (1893-1983) 31 461 029$ Femme et oiseaux (1940) 2017-07-05 Sotheby’s Londres
7 Vincent VAN GOGH (1853-1890) 30 861 460$ Le moissonneur (d’après Millet) 2017-06-27 Christie’s Londres
8 Wassily KANDINSKY (1866-1944) 26 851 589$ Murnau – landschaft mit grünem haus 2017-06-21 Sotheby’s Londres
9 Paul GAUGUIN (1848-1903) 25 229 423$ Te Fare (La maison) 2017-07-05 Sotheby’s Londres
10 Te Fare (La maison) 23 940 044$ Ehrenbreitstein, or The Bright Stone of Honour and the Tomb of Marceau, from Byron’s Childe Harold 2017-07-05 Sotheby’s Londres

copyright © 2017 artprice.com

Cette année comme la précédente, l’ouverture du marché londonien s’est faite avec les cessions traditionnelles d’art impressionniste, moderne et surréaliste de février 2017. Le challenge des sociétés de ventes fut, comme toujours, de présenter des œuvres de la plus haute qualité possible. Le clou de ce mois de février fut la vente d’un superbe Gauguin, Te Fare (La maison, 1892), réalisé au cours de la première période tahitienne de l’artiste. Cette toile – qui tient la neuvième place du classement – se vendait un peu plus de 9m$ en 1991 à Paris sous le marteau de la société Ader-Tajan, avant de rejoindre la collection du milliardaire Russe Dmitry Rybolovlev au terme d’une transaction privée. A l’époque, l’homme d’affaires déboursait 85m$ pour cette œuvre (source Katya Kazakina, Russian Billionaire Takes 74% Loss on $85 Million Gauguin, Bloomberg, le 28 février 2017)… il perd 60 m$ sur la revente de cette œuvre, cédée 20,325m£ (25,229m$), au top de l’estimation, le 28 février.

Le mois suivant, un résultat plus important encore que celui de la toile de Rubens vendue l’an dernier advint chez Sotheby’s pour une œuvre majeure de Gustav Klimt. Très convoitée, la toile Bauerngarten a atteint 59 m$… Le chef-d’oeuvre était exposé depuis de nombreuses années à la Royal Academy of Arts de Londres depuis 1994, année de son achat par un collectionneur privé pour 5,3 m$, soit 10 fois moins que sa valeur actuelle.

Un début d’été électrique

Les ventes impressionnistes et modernes de Sotheby’s et Christie’s organisées au mois de juin 2017 ont été le théâtre de résultats hors du commun en réponse à la qualité et la rareté des œuvres mises aux enchères. La plupart des meilleures adjudications annuelles remontent au début de l’été..

Le 21 juin, Sotheby’s enregistrait le nouveau record mondial de Kandinsky : Peinture avec des lignes blanches (Painting with white lines) une œuvre garantie pour plus de 35m$ s’est envolée pour 42,26 m$. Cette toile de 1913 jouant sur les correspondances entre sons et couleurs était revendue par les descendants du collectionneur William Hack, qui l’avait lui-même acquis auprès de galerie Tretyakov à Moscou.

Le même jour, un petit »bijou » signé de Joan Miro, annoncé en couverture de catalogue, Femme et oiseaux, partait pour 31,46 m$. Cette œuvre de dimension modeste (38 x 46 cm) mais de superbe qualité, était issue de la fameuse série des Constellations qui ne comptent que 23 œuvres dans la production de l’artiste.

Quelques jours plus tard, le 27 juin, Christie’s vendait pour 194,5m$ de chefs-d’œuvre impressionnistes et modernes, dont la Femme écrivant (Marie-Thérèse) de Pablo PICASSO vendue pour 44,4 m$ ; Le Moissonneur de Vincent VAN GOGH annoncé en couverture de catalogue qui doublait presque son estimation basse en se vendant à plus de 30,8m$, et surtout la toile Hölle der Vögel (Les oiseaux de l’enfer), oeuvre majeure dont on ne connait pas d’autre équivalent pour Max BECKMANN, cédée pour 45,8m$. Christie’s avait ici l’honneur d’enregistrer le nouveau record mondial de l’art expressionniste.

Ces résultats tous supérieurs à 25 millions de dollars récompensent en premier lieu des œuvres impressionnistes et modernes européennes au cœur du marché londonien et du marché mondial. Seules deux œuvres plus anciennes se hissent dans ce classement annuel : une toile de Francesco Guardi établie le nouveau record mondial de l’artiste et une autre de William Turner signe la 4ème meilleure adjudication de l’artiste.

Malgré tout, vendre à Londres n’assure pas un taux de réussite absolu. Le 6 octobre dernier par exemple, la toile la plus attendue de la saison, une version de Study of Red Pope par Francis Bacon n’a pas trouvé preneur chez Christie’s. La toile, qui n’avait plus été révélée au public depuis 45 ans, faisait l’objet d’un catalogue indépendant de pas moins de 156 pages, un effort digne d’un morceau d’histoire de l’art attendu entre 80 et 100 millions en moyenne. Mais les enchères n’ont pas grimpé si haut, s’arrêtant nettes à hauteur de 75,8m$.

Communiqué du 8 décembre 2017

Publié le samedi 9 décembre 2017

newsletter de Fiscalonline


Forum sur abonnement

Pour participer à ce forum, vous devez vous enregistrer au préalable. Merci d'indiquer ci-dessous l'identifiant personnel qui vous a été fourni. Si vous n'êtes pas enregistré, vous devez vous inscrire.

[Connexion] [s'inscrire] [mot de passe oublié ?]

Autres articles associés aux mots clés :  Art contemporain





Outil pratique

Toute l'information sur le marché de l’art au meilleur prix

artprice

Artprice.com donne accès à des banques de données qui vous permettent de connaître le prix des oeuvres d'art dans le cadre de vos achats, ventes, déclarations d'assurance d'oeuvres d'art et investissements dans l'art.

Artprice.com est également une place de marché qui permet aux acteurs du marché de l'art de se mettre en relation, pour acheter et vendre des oeuvres d'art. En outre, Artprice.com propose des services complémentaires qui visent à rendre le marché de l'art toujours plus transparent et accessible à tous.



 



Les articles les plus lus !
Logiciel obligatoire au 1er janvier 2018 : Le vrai et le faux !
IFI : un impôt plus subtil qu’il n’y paraît
Taux de l’impôt sur les sociétés de 2018 à 2022
Fictivité de la donation avant cession en l’absence de dessaisissement total du donateur des titres
Notion de prix effectif d’acquisition pour le calcul de la plus-value mobilière
Plus-value immobilière et travaux : nouvelle décision concernant la prise en compte des matériaux en majoration du prix d’acquisition
Subordonner le bénéfice de l’exonération prévue à l’article 151 septies du CGI à l’inscription du loueur en meublé au RCS est contraire à la Constitution
SCI : dates limites pour déposer la déclaration de résultats 2072-S-SD
[+ ...]





Les dossiers d'actualité
Fiscalité de crise
Loi de finances 2010
[+ ...]






version imprimable de l'article Impression

Réagir à l'article

envoyer l'article par mail envoyer par mail

Une difficulté sur le site ?





Les Codes
C.G.I
L.P.F



Inscrivez-vous à notre NEWSLETTER [ ici ]








Tout pour la gestion de mes impôts et de ma fiscalité en un clic
A propos... Plan du site Nos partenaires Conditions générales Tous droits réservés ® 2000/2018