Fiscal On.Line

Index des mots clés Fiscal On.Line

  RSS

Accueil Newsletter Fil d'actu Application mobile Archives Publicité
En général
Doctrine administrative
Veille législative
Veille réglementaire
Jurisprudence
En particulier
E-Fiscalité
Fiscalité de l’innovation
Fiscalité culture & média
Fiscalité immobilière
Fiscalité et environnement
Fiscalité associative
Fiscalité financière
Fiscalité sociale
Fiscalité de l’expatriation
Fiscalité et assurance
Fiscalité communautaire
Fiscalité internationale
En pratique
LFSS pour 2013
Paquet compétitivité
PLFSS 2016
Agenda fiscal
Chiffres utiles
Fiches techniques
Téléservices
Textes officiels
Cellule de régularisation fiscale
Réponse d’experts
Loi de Finances pour 2011
Réforme de la fiscalité du patrimoine
Réforme de la TVA immobilière
Loi de Finances pour 2012
Loi de Finances rectificative pour 2011
Le dispositif Scellier
Loi de finances rectificative pour 2011-IV
Présidentielle 2012
Loi de finances rectificative pour 2012-I
Déclaration de revenus 2011
La réforme fiscale de François Hollande
Loi de Finances rectificative pour 2012-II
Loi de Finances pour 2013
Loi de Finances rectificative pour 2012-III
Loi de Finances rectificative pour 2013-I
Déclaration des revenus "2012"
ISF 2013
Fraude fiscale
Réforme du logement
Economie sociale et solidaire
Loi de Finances 2016
Loi de Finances 2014
Dossier Crowdfunding
Loi Duflot
LFSS pour 2014
ISF 2014
Les Assises de la fiscalité
Déclaration des revenus 2014
Loi Pinel : artisanat, commerce et TPE
Projet de loi de Finances rectificative pour 2014
PLFRSS 2014
Loi de finances 2015
Application mobile
Transition énergétique
LFSS 2015
Projet de loi pour l’activité
PLFR 2014-II
Déclaration d’impôts 2015
ISF 2015
Loi de finances rectificative pour 2015
Plan d’urgence pour l’emploi
Impôt sur le revenu 2016
Projet de loi Sapin II
Loi de Finances pour 2017
Prélèvement à la source
LFSS pour 2017
Loi de finances rectificative pour 2016
Impôt sur le revenu 2017
Election présidentielle 2017
Droit des sociétés
Loi de Finances pour 2018
Loi Travail
LFSS pour 2018
Projet de loi « ELAN »
Loi PACTE
Loi de Finances rectificative pour 2017
Loi de Finances rectificative pour 2017-II
Le « droit à l’erreur »
Impôt sur le revenu 2018
PL : Transmission d’entreprise
Loi de Finances pour 2019
Réforme de la fiscalité locale
LFSS pour 2019
PLFR 2018
Pour approfondir
Chroniques
Entretiens
Etudes & rapports
Corporate
Bien préparer sa retraite
Tribune
Comptes-rendus et Synthèses
La bibliothèque du fiscaliste
Dossiers fiscaux
 
 



Art : Photos : 3 jours de ventes, 32 records

partager cet article

Profitant de l’émulation de Paris Photo, les maisons de ventes parisiennes ont organisé trois jours de ventes spécialisées (du 19 au 21 novembre 2010) avec à la clef, plus de 14 m€ de produits de ventes cumulées entre Sotheby’s, Christie’s, Piasa et Ader Nordmann & Kapandji Morhange et 32 records d’enchères.


Historique, la vente Christie’s entièrement consacrée au photographe américain Richard AVEDON enregistrait de très belles performances (provenance fondation R . Avedon) : avec un peu plus de 4,5 m€ de recettes et un nouveau record mondial à 700 000 € pour l’épreuve fétiche d’Avedon Dovima with elephants, Evening dress by Dior, Cirque d’Hiver, Paris, Christie’s double la performance de sa concurrente Sotheby’s (2,2 m€ de produit de ventes).

Tout s’est vendu chez Christie’s, soit 65 lots : pas un cliché d’Avedon ne fut boudé ! Les combats furent parfois féroces comme celui déclenché par Suzy Parker and Robin Tattersall, Dress by Dior, Place de la Concorde : un tirage de 2002 emporté 180 000 €, sept fois son estimation basse !

L’épreuve la moins coûteuse de la vacation, une charmante petite fille prise en photo à Central Park en 1949 partait pour 7 000 € (tirage argentique de 1993). Un portrait de William Burroughs se vendait aussi pour moins de 10 000 € (8 500 €).

Jamais un ensemble d’une telle ampleur de Richard Avedon n’était encore paru aux enchères et cet événement prouve une fois de plus combien les ventes monographiques suscitent d’enthousiasme sous des signatures classiques.

Par exemple, le cliché de Stephanie Seymour (5 exemplaires) se vendait le 19 novembre 80 000 € chez Sotheby’s et 220 000 € le lendemain chez Christie’s grâce à l’estampille « Fondation R. Avedon » (Stephanie Seymour, model, New York City, May 9).

Rang Artiste AdjudicationŒuvre Précédent record
1 Richard AVEDON €700 000 Dovima with elephants… €330 280
2 Josef SUDEK €250 000 Sans Titre (Étude de Nature-Morte) €69 939
3 Manuel ALVAREZ BRAVO €190 000 Portrait de L’Éternel, Mexico (1935) €149 237
4 Fernand LÉGER & MAN RAY €27 000 Le ballet mécanique 1ère enchère
5 Russell JAMES €13 000 Gisele, Virgin Gorda 1ère enchère
6 François-Marie BANIER €12 000 Silvana Mangano. Paris €500
7 Frères & Cie. CHARNAUX €10 000 Passage d’une crevasse… €2 600
8 François AUBERT €4 600 Cathédrale de Mexico… €3 446
9 Yoshihiko UEDA €4 000 Quinault # 9… €2 876
10 Léon HERSCHTRITT €3 600 Le couple €2 200

Si Avedon s’est particulièrement démarqué sur trois jours de cessions photographiques, d’autres records, parfois étonnants, sont à signaler : celui François-Marie BANIER notamment qui, propulsé par l’impact médiatique de l’affaire Bettencourt en France enregistrait un record de 12 000 € (Silvana Mangano. Paris) tandis que ses clichés ne se vendait pas à plus de 500 € en salles de ventes jusqu’à présent.

Chez Sotheby’s, un magnifique Portrait de L’Éternel, Mexico, pris par Manuel ALVAREZ BRAVO en 1935, grimpait 100 000 € au-delà des prévisions pour un record à 190 000 €. Sotheby’s enregistrait encore deux résultats exceptionnels pour Josef SUDEK, dont un record à 250 000 € pour Étude de Nature-Morte contre une fourchette d’estimation annoncée entre 18 000 et 23 000 €.

Tous les records signés ne sont heureusement pas spectaculaires, car le marché de la photographie regorge de cliché à moins de 10 000 €, parmi lesquels on peut citer le record de François AUBERT, qui emportait 4 600 € pour deux tirages albuminés Cathédrale de Mexico/Cathédrale de Mexico (Ader Nordmann & Kapandji Morhang) ou celui de Yoshihiko UEDA pour deux grands tirages partis sous leur estimation à 4 000 € (Quinault # 9/Quinault # 18, Sotheby’s, Paris).

Il était possible durant ces trois jours d’emporter pour moins de 1 000 € sur des clichés de Édouard BOUBAT, Jan SAUDEK, KIKI OF PARIS, Michel GINIES, Sharok HATAMI et bien d’autres encore.

Source © Artprice.com

www.artprice.com

Communiqué d’Artprice du 1er décembre 2010

Publié le jeudi 2 décembre 2010

newsletter de Fiscalonline


Forum sur abonnement

Pour participer à ce forum, vous devez vous enregistrer au préalable. Merci d'indiquer ci-dessous l'identifiant personnel qui vous a été fourni. Si vous n'êtes pas enregistré, vous devez vous inscrire.

[Connexion] [s'inscrire] [mot de passe oublié ?]

Autres articles associés aux mots clés :  Oeuvre d’art





Outil pratique

Toute l'information sur le marché de l’art au meilleur prix

artprice

Artprice.com donne accès à des banques de données qui vous permettent de connaître le prix des oeuvres d'art dans le cadre de vos achats, ventes, déclarations d'assurance d'oeuvres d'art et investissements dans l'art.

Artprice.com est également une place de marché qui permet aux acteurs du marché de l'art de se mettre en relation, pour acheter et vendre des oeuvres d'art. En outre, Artprice.com propose des services complémentaires qui visent à rendre le marché de l'art toujours plus transparent et accessible à tous.



 



Les articles les plus lus !
Les députés adoptent l’abus de droit fiscal à deux étages
L’Assemblée Nationale fixe le régime fiscal des plus-values réalisées sur les actifs numériques
Réduction d’impôt « Pinel » : la Commission des Finances rétablit l’interdiction de mise en location à un ascendant ou à un descendant
Cession de crypto-actifs : le Gouvernement ne suit pas le Conseil d’Etat et propose une imposition au PFU à 30%
La réduction d’impôt pour mise à disposition d’une flotte de vélos est étendue aux locations
Déductibilité des charges afférentes à un logement resté vacant : il faut justifier de la volonté réelle de le louer
PLF 2019 (partie II) : Florilège d’amendements adoptés en Commission des Finances
La Commission des Finances institue un abus de droit fiscal « à deux étages »
[+ ...]





Les dossiers d'actualité
Fiscalité de crise
Loi de finances 2010
[+ ...]






version imprimable de l'article Impression

Réagir à l'article

envoyer l'article par mail envoyer par mail

Une difficulté sur le site ?





Les Codes
C.G.I
L.P.F



Inscrivez-vous à notre NEWSLETTER [ ici ]








Tout pour la gestion de mes impôts et de ma fiscalité en un clic
A propos... Plan du site Nos partenaires Conditions générales Tous droits réservés ® 2000/2018