Fiscal On.Line

Index des mots clés Fiscal On.Line

  RSS

Accueil Newsletter Fil d'actu Application mobile Archives Publicité
En général
Doctrine administrative
Veille législative
Veille réglementaire
Jurisprudence
En particulier
E-Fiscalité
Fiscalité de l’innovation
Fiscalité culture & média
Fiscalité immobilière
Fiscalité et environnement
Fiscalité associative
Fiscalité financière
Fiscalité sociale
Fiscalité de l’expatriation
Fiscalité et assurance
Fiscalité communautaire
Fiscalité internationale
En pratique
LFSS pour 2013
Paquet compétitivité
PLFSS 2016
Agenda fiscal
Chiffres utiles
Fiches techniques
Téléservices
Textes officiels
Cellule de régularisation fiscale
Réponse d’experts
Loi de Finances pour 2011
Réforme de la fiscalité du patrimoine
Réforme de la TVA immobilière
Loi de Finances pour 2012
Loi de Finances rectificative pour 2011
Le dispositif Scellier
Loi de finances rectificative pour 2011-IV
Présidentielle 2012
Loi de finances rectificative pour 2012-I
Déclaration de revenus 2011
La réforme fiscale de François Hollande
Loi de Finances rectificative pour 2012-II
Loi de Finances pour 2013
Loi de Finances rectificative pour 2012-III
Loi de Finances rectificative pour 2013-I
Déclaration des revenus "2012"
ISF 2013
Fraude fiscale
Réforme du logement
Economie sociale et solidaire
Loi de Finances 2016
Loi de Finances 2014
Dossier Crowdfunding
Loi Duflot
LFSS pour 2014
ISF 2014
Les Assises de la fiscalité
Déclaration des revenus 2014
Loi Pinel : artisanat, commerce et TPE
Projet de loi de Finances rectificative pour 2014
PLFRSS 2014
Loi de finances 2015
Application mobile
Transition énergétique
LFSS 2015
Projet de loi pour l’activité
PLFR 2014-II
Déclaration d’impôts 2015
ISF 2015
Loi de finances rectificative pour 2015
Plan d’urgence pour l’emploi
Impôt sur le revenu 2016
Projet de loi Sapin II
Loi de Finances pour 2017
Prélèvement à la source
LFSS pour 2017
Loi de finances rectificative pour 2016
Impôt sur le revenu 2017
Election présidentielle 2017
Droit des sociétés
Loi de Finances pour 2018
Loi Travail
LFSS pour 2018
Projet de loi « ELAN »
Loi PACTE
Loi de Finances rectificative pour 2017
Loi de Finances rectificative pour 2017-II
Le « droit à l’erreur »
Impôt sur le revenu 2018
PL : Transmission d’entreprise
Loi de Finances pour 2019
Réforme de la fiscalité locale
Pour approfondir
Chroniques
Entretiens
Etudes & rapports
Corporate
Bien préparer sa retraite
Tribune
Comptes-rendus et Synthèses
La bibliothèque du fiscaliste
Dossiers fiscaux
 
 



Art : Marché du cliché, après New York et Londres, Paris

partager cet article

Marché du cliché : après New York et Londres, Paris

Demande forte, offre pléthorique : après une légitimité dûment acquise dans l’histoire de l’art, la photographie s’est imposée par le dynamisme de son marché, marché qui gagne par ailleurs en maturité et en exigence.

Sur le secteur contemporain, les photographies représentent désormais 7% des recettes mondiales !

Pour s’imposer face à des media plus traditionnels (peinture, sculpture et dessin), le produit des ventes de photos a été multiplié par près de 1 300% depuis la fin des années 90 (+1 270% entre 1998 et 2008).

Avec la crise 2008-2009, les collectionneurs ont surveillé davantage leur budget, achetant moins de peinture (les ventes de peintures contemporaines chutaient de 11% en 2008-2009 par rapport à 2006-2007) mais ne freinant pas leurs acquisitions de clichés.

La recette du succès photographique tient en plusieurs points : les signatures phares de la photographie sont généralement plus abordables que les stars de la peinture contemporaine, la photographie est aisée à stocker (idéale pour les collectionneurs boulimiques et les investisseurs) et se trouve totalement en phase avec l’esprit du temps et son culte de l’image.

Le triumvirat Christie’s, Sotheby’s et Phillip’s de Pury & Company orchestraient ses vacations new-yorkaises spéciales "photographie" entre le 6 et le 8 octobre 2010, affichant un bilan positif avec les trois-quarts des lots vendus. Les stars de ces vacations furent : un portrait de Pablo Picasso par Irving PENN adjugé 182 000 $ (Phillip’s de Pury & Company), un retirage de U.S. 90, en route to Del Rio, Texas de Robert FRANK cédé 215 000$, au double de l’estimation haute (Sotheby’s), une danse enflammée de Duncan par Edward STEICHEN cédée 115 000 $ ("Wind fire" Thérèse Duncan, Acropolis, Sotheby’s), le tirage Grand Tetons and the Snake River d’Ansel Easton ADAMS vendu 270 000 $ (Christie’s), le daguerréotype 261. Paris Etude de plantes de Joseph Philibert GIRAULT DE PRANGEY vendu 195 000 $ (Christie’s).

Ces enchères à six chiffres furent finalement signées par des signatures sûres, historiques et modernes de la photographie. Des tirages plus récents furent récompensés la semaine suivante à Londres, à l’occasion des cessions Post -War & Contemporary Art. Le spectaculaire cibachrome Pyongyang IV d’Andreas GURSKY (304,5x207 cm) passait alors le million de livres sterling (soit 1,7 m$), doublant la fourchette d’estimation annoncée par Christie’s ! Pyongyang IV gagne ainsi 500 000 $ par rapport à une adjudication de février 2008, en période faste du marché. Un tel niveau de résultat est particulièrement encourageant au moment ou s’ouvre le mois de la photographie à Paris.

Paris, capitale mondiale de la photographie

Chaque année en effet, le mois de novembre fête la photographie aux quatre coins de Paris. A l’origine de cette effervescence autour de l’image fixe : le Salon d’art Paris Photo qui réunit cette année 120 exposants venus de 25 pays, du 18 au 21 novembre 2010. Paris s’impose comme le pouls du marché de la photographie en France face au Septembre de la Photographie de Lyon et aux Rencontres de la photographie d’Arles durant l’été. Cette année, pour les 30 ans du Mois de la Photo, les événements commerciaux et non commerciaux se multiplient avec, en tête d’affiche, l’exposition André KERTÉSZ au Jeu de Paume (jusqu’au 06 février 2011), celle de Larry CLARK au Musée National d’art moderne (jusqu’au 2 janvier 2011) et celle de Harry CALLAHAN à la fondation Henri Cartier-Bresson (jusqu’au 19 décembre 2010).

Parallèlement, le Mois de la Photo-OFF intervient de façon rhizomique avec quelques 200 expositions alternatives, tandis que se prépare un véritable marathon en salles des ventes : le 19 novembre, Sotheby’s ouvre le bal avec première cession photographique quand Piasa propose une vente de Photos Anciennes, Modernes et Contemporaines le même jour. Le lendemain, Christie’s orchestre une importante vente provenant de la Fondation Richard Avedon et deux vacations spécialisées prennent le relais le 21 novembre : Photographies Anciennes et Modernes chez Ader et Photographie chez Kapandji Morhange.

Des milliers de clichés seront proposés à la vente en moins d’une semaine !


Source © Artprice.com

www.artprice.com

Communiqué d’Artprice du 2 novembre 2010

Publié le mardi 2 novembre 2010

newsletter de Fiscalonline


Forum sur abonnement

Pour participer à ce forum, vous devez vous enregistrer au préalable. Merci d'indiquer ci-dessous l'identifiant personnel qui vous a été fourni. Si vous n'êtes pas enregistré, vous devez vous inscrire.

[Connexion] [s'inscrire] [mot de passe oublié ?]

Autres articles associés aux mots clés :  Oeuvre d’art





Outil pratique

Toute l'information sur le marché de l’art au meilleur prix

artprice

Artprice.com donne accès à des banques de données qui vous permettent de connaître le prix des oeuvres d'art dans le cadre de vos achats, ventes, déclarations d'assurance d'oeuvres d'art et investissements dans l'art.

Artprice.com est également une place de marché qui permet aux acteurs du marché de l'art de se mettre en relation, pour acheter et vendre des oeuvres d'art. En outre, Artprice.com propose des services complémentaires qui visent à rendre le marché de l'art toujours plus transparent et accessible à tous.



 



Les articles les plus lus !
Preuve apportée par l’administration de l’existence d’un transfert de bénéfices à l’étranger
Création d’une amende fiscale à l’encontre des intermédiaires complices d’un contribuable sanctionné pour fraude fiscale grave
Les députés votent la fin du « verrou de bercy » pour les plus gros fraudeurs
Pour la Commission le Luxembourg n’a pas accordé à McDonald’s un traitement fiscal sélectif
Le Comité social et économique aura accès à la politique de prix de transfert de l’entreprise
Extension de la procédure de taxation d’office aux œuvres d’art et objets de collection
Le Gouvernement propose de pérenniser le principe d’indemnisation des « indics » fiscaux
Imposition à l’IFI des personnes victimes d’un accident et handicapées
[+ ...]





Les dossiers d'actualité
Fiscalité de crise
Loi de finances 2010
[+ ...]






version imprimable de l'article Impression

Réagir à l'article

envoyer l'article par mail envoyer par mail

Une difficulté sur le site ?





Les Codes
C.G.I
L.P.F



Inscrivez-vous à notre NEWSLETTER [ ici ]








Tout pour la gestion de mes impôts et de ma fiscalité en un clic
A propos... Plan du site Nos partenaires Conditions générales Tous droits réservés ® 2000/2018