Fiscal On.Line

Index des mots clés Fiscal On.Line

  RSS

Accueil Newsletter Fil d'actu Application mobile Boutique Publicité
En général
Doctrine administrative
Veille législative
Veille réglementaire
Jurisprudence
En particulier
E-Fiscalité
Fiscalité de l’innovation
Fiscalité culture & média
Fiscalité immobilière
Fiscalité et environnement
Fiscalité associative
Fiscalité financière
Fiscalité sociale
Fiscalité de l’expatriation
Fiscalité et assurance
Fiscalité communautaire
Fiscalité internationale
En pratique
LFSS pour 2013
Paquet compétitivité
PLFSS 2016
Agenda fiscal
Chiffres utiles
Fiches techniques
Téléservices
Textes officiels
Cellule de régularisation fiscale
Réponse d’experts
Loi de Finances pour 2011
Réforme de la fiscalité du patrimoine
Réforme de la TVA immobilière
Loi de Finances pour 2012
Loi de Finances rectificative pour 2011
Le dispositif Scellier
Loi de finances rectificative pour 2011-IV
Présidentielle 2012
Loi de finances rectificative pour 2012-I
Déclaration de revenus 2011
La réforme fiscale de François Hollande
Loi de Finances rectificative pour 2012-II
Loi de Finances pour 2013
Loi de Finances rectificative pour 2012-III
Loi de Finances rectificative pour 2013-I
Déclaration des revenus "2012"
ISF 2013
Fraude fiscale
Réforme du logement
Economie sociale et solidaire
Loi de Finances 2016
Loi de Finances 2014
Dossier Crowdfunding
Loi Duflot
LFSS pour 2014
ISF 2014
Les Assises de la fiscalité
Déclaration des revenus 2014
Loi Pinel : artisanat, commerce et TPE
Projet de loi de Finances rectificative pour 2014
PLFRSS 2014
Loi de finances 2015
Application mobile
Transition énergétique
LFSS 2015
Projet de loi pour l’activité
PLFR 2014-II
Déclaration d’impôts 2015
ISF 2015
Loi de finances rectificative pour 2015
Plan d’urgence pour l’emploi
Impôt sur le revenu 2016
Projet de loi Sapin II
Loi de Finances pour 2017
Prélèvement à la source
LFSS pour 2017
Loi de finances rectificative pour 2016
Pour approfondir
Chroniques
Entretiens
Etudes & rapports
Corporate
Bien préparer sa retraite
Tribune
Comptes-rendus et Synthèses
La bibliothèque du fiscaliste
Dossiers fiscaux
 
 



Art : Les dix artistes les plus vendus dans la tranche de prix 5 000-15 000 $

partager cet article

artprice



Art : Les dix artistes les plus vendus dans la tranche de prix 5 000-15 000 $

Le vendredi, c’est Top ! Un vendredi sur deux, Artprice vous propose un classement d’adjudications par thème. Au-delà des adjudications records, le leader de l’information sur le Marché de l’Art révèle la liste des dix artistes les plus vendus dans la tranche de prix 5 000-15 000 $. Cette semaine, le Top 10 se concentre sur la peinture, avant d’explorer la sculpture et la photographie.

Cette gamme de prix témoigne d’un marché européen nettement plus dynamique et plus abordable que dans le reste du monde. En effet, l’Italien Mario Schifano, le suédois Bengt Lindstrom et les trois français Jean Gabriel Domergue, Maximilien Luce, Bernard Aubertin ont vendu plus de 200 peintures entre 5 000-15 000 $ courant 2014, sans prendre en compte les œuvres vendues moins de 5 000 $. Si le marché européen reste un vivier d’oeuvres abordables sous des signatures connues, un tel classement révèle un autre marché plus discret, celui de l’Australie dont deux artistes arrivent en tête.

Rang Artiste Peintures vendues en 2014
1 Pro HART 98
2 Sidney Robert NOLAN 60
3 Arie SMIT 59
4 Jean Gabriel DOMERGUE 47
5 Bernard AUBERTIN 44
6 TING Walasse 42
7 Constantin RAZOUMOV 42
8 Bengt LINDSTRÖM 41
9 Mario SCHIFANO 38
10 Maximilien LUCE 38

L’Australie en tête avec Pro Hart et Sidney Nolan

Pro Hart est un artiste ayant dédié la plupart de son travail à l’arrière pays semi-aride australien, le fameux Outback, un territoire immense à la terre souvent rouge. Pro Hart eut une influence forte sur de nombreux peintres, notamment à Broken Hill, ville isolée dans l’Outback dont il est originaire. Emblématiques de l’Australie qui concentre 98% de son marché, les œuvres de Pro Hart ont voyagé en Angleterre et aux Etats-Unis, mais restent confidentielles. Il est pourtant l’artiste le mieux vendu du monde dans la tranche de prix de 5 000 à 15 000 $. Une centaine d’oeuvres ont ainsi changé de mains l’an dernier (2014) essentiellement sur les places de marché de Sydney et Melbourne.

L’un des peintres modernes australiens les plus célèbres, Sidney Robert Nolan, se vend fréquemment moins de 15 000 $. 60 œuvres sur toiles ont ainsi changé de propriétaires l’an dernier. Difficile cependant de trouver ses œuvres en-dehors de l’Australie, ou se joue 96% de son marché même si l’artiste peut atteindre des prix conséquents. Il affiche un record de 4,1m$ pour une toile cédée en 2010 à Kensington (First-Class Marksman, 1946, vendue chez Menzies Art Brands), un record d’enchère en Australie pour un artiste national. Précisons que la notoriété de Sidney Nolan n’est pas exclusivement confinée à l’Australie, l’artiste ayant mené une partie de sa carrière à Londres.

Les français Jean Gabriel Domergue, Maximilien Luce et Bernard Aubertin

Le peintre français Jean Gabriel Domergue se disait l’inventeur de la Pin-up. Connu pour ses nombreuses œuvres représentant des parisiennes coquettes, désinvoltes et légèrement vêtues, Jean Gabriel Domergue fut aussi conservateur du Musée Jacquemart-André (de 1955 à 1962), organisa des expositions de Van Gogh, Toulouse-Lautrec et Goya. Il fut en outre Chevalier de la Légion d’Honneur et membre de l’Institut à l’Académie des Beaux-Arts. De ce peintre mondain véhiculant une certaine vision de la parisienne, il se vend quelques œuvres aux Etats-Unis et au Japon, même si 64% de son marché reste français.

Deux autres français se classent ici, incluant Maximilien Luce, grande signature post-impressionniste dont les meilleures œuvres passent le million de dollars et dont quantité de petites huiles se vendent parfois moins de 5 000 $. Il incarne absolument l’artiste français moderne abordable, contre les idées reçues sur les prix fous atteints par les œuvres de cette époque. Le dernier français classé représente quant à lui une avant-garde plus contemporaine dans le sillage des Nouveaux Réalistes : Bernard Aubertin fut proche d’Yves Klein et membre du groupe Zéro. Ses prix grimpent depuis trois ans en France et en Italie mais la majorité des œuvres demeurent tres abordables.

La Grande Asie est enfin représentée sous les signatures d’Arie Smit et de Walasse Ting, le premier affichant un marché plus local que le second. Allemand d’origine et indonésien d’adoption, Arie Smit a développé une peinture aux couleurs vives chantant les paysages et les villages balinais. Sa carrière débute en Indonésie dans les années 50 et son style eut une grande influence sur place. Décoré par le gouvernement de Bali, Arie Smit a aussi son propre pavillon dédié au musée Neka, parmi les artistes balinais marquants. Ses œuvres sont rares en Europe mais les salles de Hong Kong, Jakarta, Kuala Lumpur et surtout Singapour (la moitié de son marché) sont bien alimentées.

Le peintre américain d’origine chinoise Walasse Ting affiche une cote à la hausse aux Etats-Unis et en Chine. Près de 40% de son marché se joue désormais à Hong Kong et son record d’enchère grimpe à 440 000 $ pour une vente réalisée à Pékin en décembre dernier. Si Walasse Ting, qui s’est beaucoup exprimé sur de petites formats, reste abordable, ses prix grimpent fortement. En avril 2015 à Amsterdam, une toile estimée moins de 10 000 $ triplait l’estimation haute (toile sans titre de 1079, adjugée l’équivalent de 30 500 $ chez Christie’s Amsterdam).

Parmi ces signatures fréquemment vendues moins de 15 000 $, certaines comme Sidney Robert Nolan et Walasse Ting pourraient se faire de plus de plus rares dans cette gamme de prix, en regard d’une demande qui se globalise.

Communiqué du 24 avril 2015

Publié le vendredi 24 avril 2015

newsletter de Fiscalonline


Forum sur abonnement

Pour participer à ce forum, vous devez vous enregistrer au préalable. Merci d'indiquer ci-dessous l'identifiant personnel qui vous a été fourni. Si vous n'êtes pas enregistré, vous devez vous inscrire.

[Connexion] [s'inscrire] [mot de passe oublié ?]

Autres articles associés aux mots clés :  Anoter | Art contemporain





Outil pratique

Toute l'information sur le marché de l’art au meilleur prix

artprice

Artprice.com donne accès à des banques de données qui vous permettent de connaître le prix des oeuvres d'art dans le cadre de vos achats, ventes, déclarations d'assurance d'oeuvres d'art et investissements dans l'art.

Artprice.com est également une place de marché qui permet aux acteurs du marché de l'art de se mettre en relation, pour acheter et vendre des oeuvres d'art. En outre, Artprice.com propose des services complémentaires qui visent à rendre le marché de l'art toujours plus transparent et accessible à tous.



 



Les articles les plus lus !
Un nouveau dispositif fiscal incitatif viendra se substituer aux régimes « Besson ancien » et « Borloo ancien »
Le Gouvernement propose de légaliser en droit fiscal le caractère commercial de l’activité de location meublée
Modalités de déclaration des transferts de sommes d’un montant supérieur à 50.000 €
Les plateformes en ligne du type Airbnb devront déclarer au Fisc les revenus perçus par leurs utilisateurs
Les députés aménagent les dispositifs ISF-PME et Madelin pour faciliter la sortie fiscale des investisseurs historiques
Divorce par consentement mutuel sans juge : le gouvernement tire les conséquences fiscales
Le gouvernement précise les critères d’éligibilités au PEA-PME
Plateformes collaboratives : seuils d’affiliation au RSI des personnes exerçant une activité locative
[+ ...]





Les dossiers d'actualité
Fiscalité de crise
Loi de finances 2010
[+ ...]






version imprimable de l'article Impression

Réagir à l'article

envoyer l'article par mail envoyer par mail

Une difficulté sur le site ?





Les Codes
C.G.I
L.P.F



Inscrivez-vous à notre NEWSLETTER [ ici ]








Tout pour la gestion de mes impôts et de ma fiscalité en un clic
A propos... Plan du site Nos partenaires Conditions générales Tous droits réservés ® 2000/2016