Fiscal On.Line

Index des mots clés Fiscal On.Line

  RSS

Accueil Newsletter Fil d'actu Application mobile Boutique Publicité
En général
Doctrine administrative
Veille législative
Veille réglementaire
Jurisprudence
En particulier
E-Fiscalité
Fiscalité de l’innovation
Fiscalité culture & média
Fiscalité immobilière
Fiscalité et environnement
Fiscalité associative
Fiscalité financière
Fiscalité sociale
Fiscalité de l’expatriation
Fiscalité et assurance
Fiscalité communautaire
Fiscalité internationale
En pratique
LFSS pour 2013
Paquet compétitivité
PLFSS 2016
Agenda fiscal
Chiffres utiles
Fiches techniques
Téléservices
Textes officiels
Cellule de régularisation fiscale
Réponse d’experts
Loi de Finances pour 2011
Réforme de la fiscalité du patrimoine
Réforme de la TVA immobilière
Loi de Finances pour 2012
Loi de Finances rectificative pour 2011
Le dispositif Scellier
Loi de finances rectificative pour 2011-IV
Présidentielle 2012
Loi de finances rectificative pour 2012-I
Déclaration de revenus 2011
La réforme fiscale de François Hollande
Loi de Finances rectificative pour 2012-II
Loi de Finances pour 2013
Loi de Finances rectificative pour 2012-III
Loi de Finances rectificative pour 2013-I
Déclaration des revenus "2012"
ISF 2013
Fraude fiscale
Réforme du logement
Economie sociale et solidaire
Loi de Finances 2016
Loi de Finances 2014
Dossier Crowdfunding
Loi Duflot
LFSS pour 2014
ISF 2014
Les Assises de la fiscalité
Déclaration des revenus 2014
Loi Pinel : artisanat, commerce et TPE
Projet de loi de Finances rectificative pour 2014
PLFRSS 2014
Loi de finances 2015
Application mobile
Transition énergétique
LFSS 2015
Projet de loi pour l’activité
PLFR 2014-II
Déclaration d’impôts 2015
ISF 2015
Loi de finances rectificative pour 2015
Plan d’urgence pour l’emploi
Impôt sur le revenu 2016
Projet de loi Sapin II
Loi de Finances pour 2017
Prélèvement à la source
LFSS pour 2017
Loi de finances rectificative pour 2016
Pour approfondir
Chroniques
Entretiens
Etudes & rapports
Corporate
Bien préparer sa retraite
Tribune
Comptes-rendus et Synthèses
La bibliothèque du fiscaliste
Dossiers fiscaux
 
 



Art : FRIEZE et FIAC, guerre des foires sur fond de rivalité franco-anglaise

partager cet article

artprice

Art : FRIEZE et FIAC, guerre des foires sur fond de rivalité franco-anglaise

Pour ce qui est des ventes publiques d’art contemporain, la situation est bel et bien pliée : Londres (407 m$) terrasse Paris (31 m$), comme en faisait état la société Artprice cette semaine, dans son Rapport annuel du Marché de l’Art Contemporain 2015 en 6 langues.

Le rapport 2015 sur le Marché de l’Art Contemporain

Seulement le marché de l’art ne se réduit pas aux salles de ventes et la capitale française conserve heureusement une armée de puissantes galeries, ainsi qu’une foire de renom, la FIAC.

Cette année, l’événement se tient au Grand Palais du 22 au 25 octobre, soit (comme c’est devenu une habitude) une semaine après la FRIEZE, son pendant londonien. Les deux événements jouissent à ce jour d’une égale réputation mais cela pourrait bien changer dans un avenir proche, qui verrait l’une des deux capitales prendre définitivement le pas sur sa rivale.

Une compétition intense, qui pourrait coûter très cher à la France en cas de nouveau décrochage !

Artprice compare et analyse la structure des deux foires.

Selon thierry Ehrmann, Président et fondateur d’Artprice, "la FRIEZE est une machine de guerre qui est irriguée par la domination anglo-saxonne, qui écrase la France" (parts de Marché de l’Art contemporain mondial : USA + GB = 60 %, France = 2 %). Avec de tels chiffres, le handicap semble hélas insurmontable.

Un écart qui diminue

La FIAC n’en est pas à sa première édition... La Vieille Dame, qui fête sa 42ème année, se targue d’être l’une des pionnières en matière de foire d’art contemporain. Sa rivale anglaise, qui n’en est qu’à sa 12ème édition, semble toute jeune en comparaison. Pourtant les bilans 2014 se montrent finalement très similaires :

FIAC :

  • Exposants : 191 en 2014, 175 en 2015.
  • Pays représentés : 26 en 2014, 23 en 2015.
  • Visiteurs : 74 000 en 2014.

FRIEZE :

  • Exposants : 162 en 2014, 164 en 2015.
  • Pays représentés : 25 en 2014, 27 en 2015.
  • Visiteurs : 60 000 en 2014.

La FIAC conserve ainsi une légère avance sur sa concurrente anglaise mais les choses tendent cependant à changer. Non seulement la FRIEZE grandit chaque année, mais l’événement parisien quant à lui a revu à la baisse le nombre d’exposants. Évidemment, le nombre de galeries invitées ne détermine en rien la qualité d’une foire, et il faut pousser plus avant la comparaison.

La question de l’internationalisation est peut-être fondamentale. Tandis que la FRIEZE accueille des galeries de pays de plus en plus nombreux, la FIAC en revanche semble aller en sens inverse. Il lui est souvent reproché par ailleurs de ne pas mettre assez à l’honneur les galeries et les artistes français, se laissant séduire par les riches enseignes anglo-saxonnes.

C’est que la foire française semble vouloir à tout prix protéger sa spécificité, pour ne pas dire sa culture. En effet, tandis que la FRIEZE bénéficie du soutien de la Deutsche Bank, une banque allemande éminemment connue et l’une des plus impliquées sur le Marché de l’Art, la FIAC quant à elle reste partenaire des Galeries Lafayette, une enseigne sans aucun doute prestigieuse mais franco-française.

Ambition ou tradition ?

Alors que la FRIEZE vient de nommer directrice la jeune Victoria Sidall, 36 ans, fondatrice de la FRIEZE Masters, Jennifer Flay reste à la tête de la FIAC qu’elle dirige depuis 12 ans… soit depuis que la FRIEZE existe ! Ainsi pendant que la foire anglaise cherche du sang neuf, la foire française campe sur ses positions.

C’est que l’événement parisien peut être fier d’une expérience acquise de longue date. Le FRIEZE Artist Award, décerné depuis 2014, n’est pas prêt de faire de l’ombre au célèbre prix Marcel Duchamp, décerné au cours de la FIAC. Celle-ci peut par ailleurs compter sur les grands collectionneurs français.

On sait que François Pinault et Bernard Arnault se disputent âprement la domination du marché hexagonal. L’an dernier, Pinault avait acquis jusqu’à 37 œuvres lors de la première journée de la FIAC, parmi lesquelles une sculpture de l’Américaine Roni Horn, mise en vente pour 3,5 m$ chez Hauser & Wirth.

De l’autre côté de la Manche, les affaires vont également bon train. L’oeuvre Because I Can’t Have You I Want You de Damien Hirst (un artiste anglais !) aurait été achetée 4 m£, quelques heures seulement après l’ouverture de la foire en 2014.

Une foire décomplexée face à un événement politique

La classe dirigeante française se rend annuellement à la FIAC. L’an dernier, le Président François Hollande avait visité le Grand Palais en compagnie de la Ministre de la Culture, et leur visite avait bien entendu été couverte par la presse. Une démarche qui pourrait sembler étrange en Angleterre, où ni David Cameron ni la Reine ne cherchent à promouvoir l’événement.

Il ressort que les deux foires se ressemblent en apparences, mais sont à vrai dire profondément différentes. La FRIEZE se veut indépendante, jeune, dynamique ; la FIAC désire rester prestigieuse et un symbole de la France.

Communiqué d’Artprice du 9 octobre 2015

Publié le vendredi 16 octobre 2015

newsletter de Fiscalonline


Forum sur abonnement

Pour participer à ce forum, vous devez vous enregistrer au préalable. Merci d'indiquer ci-dessous l'identifiant personnel qui vous a été fourni. Si vous n'êtes pas enregistré, vous devez vous inscrire.

[Connexion] [s'inscrire] [mot de passe oublié ?]

Autres articles associés aux mots clés :  Anoter





Outil pratique

Toute l'information sur le marché de l’art au meilleur prix

artprice

Artprice.com donne accès à des banques de données qui vous permettent de connaître le prix des oeuvres d'art dans le cadre de vos achats, ventes, déclarations d'assurance d'oeuvres d'art et investissements dans l'art.

Artprice.com est également une place de marché qui permet aux acteurs du marché de l'art de se mettre en relation, pour acheter et vendre des oeuvres d'art. En outre, Artprice.com propose des services complémentaires qui visent à rendre le marché de l'art toujours plus transparent et accessible à tous.



 



Les articles les plus lus !
Un nouveau dispositif fiscal incitatif viendra se substituer aux régimes « Besson ancien » et « Borloo ancien »
Modalités de déclaration des transferts de sommes d’un montant supérieur à 50.000 €
Le Gouvernement propose de légaliser en droit fiscal le caractère commercial de l’activité de location meublée
Immixtion d’une holding dans la gestion de ses filiales et modalités de déduction de la TVA : Bercy met à jour sa doctrine
Divorce par consentement mutuel sans juge : le gouvernement tire les conséquences fiscales
Les députés instituent une nouvelle dépense de recherche externalisée ouvrant droit au CIR
Les députés aménagent les dispositifs ISF-PME et Madelin pour faciliter la sortie fiscale des investisseurs historiques
Les plateformes en ligne du type Airbnb devront déclarer au Fisc les revenus perçus par leurs utilisateurs
[+ ...]





Les dossiers d'actualité
Fiscalité de crise
Loi de finances 2010
[+ ...]






version imprimable de l'article Impression

Réagir à l'article

envoyer l'article par mail envoyer par mail

Une difficulté sur le site ?





Les Codes
C.G.I
L.P.F



Inscrivez-vous à notre NEWSLETTER [ ici ]








Tout pour la gestion de mes impôts et de ma fiscalité en un clic
A propos... Plan du site Nos partenaires Conditions générales Tous droits réservés ® 2000/2016