Fiscal On.Line

Index des mots clés Fiscal On.Line

  RSS

Accueil Newsletter Fil d'actu Application mobile Archives Publicité
En général
Doctrine administrative
Veille législative
Veille réglementaire
Jurisprudence
En particulier
E-Fiscalité
Fiscalité de l’innovation
Fiscalité culture & média
Fiscalité immobilière
Fiscalité et environnement
Fiscalité associative
Fiscalité financière
Fiscalité sociale
Fiscalité de l’expatriation
Fiscalité et assurance
Fiscalité communautaire
Fiscalité internationale
En pratique
LFSS pour 2013
Paquet compétitivité
PLFSS 2016
Agenda fiscal
Chiffres utiles
Fiches techniques
Téléservices
Textes officiels
Cellule de régularisation fiscale
Réponse d’experts
Loi de Finances pour 2011
Réforme de la fiscalité du patrimoine
Réforme de la TVA immobilière
Loi de Finances pour 2012
Loi de Finances rectificative pour 2011
Le dispositif Scellier
Loi de finances rectificative pour 2011-IV
Présidentielle 2012
Loi de finances rectificative pour 2012-I
Déclaration de revenus 2011
La réforme fiscale de François Hollande
Loi de Finances rectificative pour 2012-II
Loi de Finances pour 2013
Loi de Finances rectificative pour 2012-III
Loi de Finances rectificative pour 2013-I
Déclaration des revenus "2012"
ISF 2013
Fraude fiscale
Réforme du logement
Economie sociale et solidaire
Loi de Finances 2016
Loi de Finances 2014
Dossier Crowdfunding
Loi Duflot
LFSS pour 2014
ISF 2014
Les Assises de la fiscalité
Déclaration des revenus 2014
Loi Pinel : artisanat, commerce et TPE
Projet de loi de Finances rectificative pour 2014
PLFRSS 2014
Loi de finances 2015
Application mobile
Transition énergétique
LFSS 2015
Projet de loi pour l’activité
PLFR 2014-II
Déclaration d’impôts 2015
ISF 2015
Loi de finances rectificative pour 2015
Plan d’urgence pour l’emploi
Impôt sur le revenu 2016
Projet de loi Sapin II
Loi de Finances pour 2017
Prélèvement à la source
LFSS pour 2017
Loi de finances rectificative pour 2016
Impôt sur le revenu 2017
Election présidentielle 2017
Droit des sociétés
Loi de Finances pour 2018
Loi Travail
LFSS pour 2018
Projet de loi « ELAN »
Loi PACTE
Loi de Finances rectificative pour 2017
Loi de Finances rectificative pour 2017-II
Le « droit à l’erreur »
Impôt sur le revenu 2018
PL : Transmission d’entreprise
Loi de Finances pour 2019
Réforme de la fiscalité locale
Pour approfondir
Chroniques
Entretiens
Etudes & rapports
Corporate
Bien préparer sa retraite
Tribune
Comptes-rendus et Synthèses
La bibliothèque du fiscaliste
Dossiers fiscaux
 
 



Les estampes : un marché dynamique pouvant être source de belles plus-values

partager cet article

Une collection naît souvent avec une œuvre multiple, photographie ou estampe. Ces medias, abordables pour une poignée de dollars, sont un moyen peu risqué de se frotter au marché de l’art. Le champ de l’estampe est cependant aussi vaste que celui de ses prix, soumis eux aussi aux effets de mode et aux spéculations du moment.

S’il est vrai que les prix des estampes contemporaines ont gonflé parallèlement à la hausse des prix de l’art contemporain, ils l’ont fait de façon plus mesurée : lorsque les prix de l’art contemporain prenait 80% sur la décennie (2000-2010), la cote des estampes contemporaines croissait tout de même de 18%. Ce marché n’est donc pas seulement le « marché pauvre » de l’œuvre originale et unique, il est aussi un marché dynamique pouvant être source de belles plus-values… voire de hausses spéculatives importantes.

Prenons l’exemple d’un des artistes les plus médiatisé actuellement : BANKSY, et d’une estampe emblématique de son travail, le Radar Rat édité à 75 exemplaires. Le prix de ce Radar Rat atteignait près de 20 000 $ le 6 septembre 2008 (avant la chute des prix, Phillips de Pury & Company), puis se négociait deux fois moins chèrement l’année suivante. Le 24 février 2009, Radar Rat partait pour une enchère équivalente à 8 950 $ lors d’une vente Bonhams à Londres, une affaire par rapport à 2008 pour l’acheteur et un formidable investissement pour le tout premier acquéreur de cette œuvre en salle pour moins de 800 $ le 14 mars 2005 à Londres, (400 £ chez Bonhams).

L’estampe demeure un marché abordable ou 60% des lots vendus sont accessibles pour moins de 1 000 $ (55% pour les estampes contemporaines) et ou seul 11% du marché excède 5 000 $. Les amateurs de Bansky peuvent acquérir cette signature dans une gamme de prix n’excédant pas 1 000 $, mais uniquement pour des tirages importants de 500 ou 1000 exemplaires (édition Pictures on Walls). Plus encore que l’ampleur du tirage, la notoriété du sujet fait la valeur d’une estampe chez les contemporains les plus cotés : Colour Trolleys, toujours par Banksy, une estampe représentant des chasseurs de brousse cherchant à capturer des caddies de supermarché vides, s’échange autour de 4 000 $ dans son édition de 750 exemplaires. Un prix déjà conséquent pour un jeune artiste, mais une mise 10 fois moindre que celle nécessaire à l’acquisition d’une toile unique.

Les créateurs contemporains, bien qu’adeptes de ce moyen de diffusion et de démocratisation qu’est l’estampe, représentent moins de 7% de ce marché. Le cœur du marché bat en effet au rythme des signatures modernes (48,5% du marché de l’estampe) et d’après-guerre (28,3%). Les artistes de cette époque se sont non seulement montrés les plus prolifiques de l’histoire mais ils sont encore les plus chers dans ce médium : en 2010, six enchères millionnaires ont d’ailleurs été signées pour des précieuses feuilles de Pablo PICASSO, Edvard MUNCH et Jasper JOHNS. L’artiste le plus cher en peinture est aussi le plus cher en estampe : Pablo Picasso décrochait 1,1 m£ pour La Minotauromachie vendue le 16 septembre 2010 au marteau de Sotheby’s (1935, 1,7 m$). Quatre mois plus tôt, le maître de l’art moderne signait le plus beau coup de marteau mondial pour une toile avec Nude, Green Leaves and Bust cédée 95 m$. Que les adeptes de Picasso ne désespèrent pas : chaque mois, estampes, lithographies, gravure, héliogravure ou aquatinte sont mises à l’encan dans des fourchettes d’estimations n’excédant pas 500 $ !


Source © Artprice.com

www.artprice.com

Communiqué d’Artprice du 20 décembre 2010

Publié le mercredi 22 décembre 2010

newsletter de Fiscalonline


Forum sur abonnement

Pour participer à ce forum, vous devez vous enregistrer au préalable. Merci d'indiquer ci-dessous l'identifiant personnel qui vous a été fourni. Si vous n'êtes pas enregistré, vous devez vous inscrire.

[Connexion] [s'inscrire] [mot de passe oublié ?]

Autres articles associés aux mots clés :  Oeuvre d’art





Outil pratique

Toute l'information sur le marché de l’art au meilleur prix

artprice

Artprice.com donne accès à des banques de données qui vous permettent de connaître le prix des oeuvres d'art dans le cadre de vos achats, ventes, déclarations d'assurance d'oeuvres d'art et investissements dans l'art.

Artprice.com est également une place de marché qui permet aux acteurs du marché de l'art de se mettre en relation, pour acheter et vendre des oeuvres d'art. En outre, Artprice.com propose des services complémentaires qui visent à rendre le marché de l'art toujours plus transparent et accessible à tous.



 



Les articles les plus lus !
Création d’une amende fiscale à l’encontre des intermédiaires complices d’un contribuable sanctionné pour fraude fiscale grave
Preuve apportée par l’administration de l’existence d’un transfert de bénéfices à l’étranger
Le Comité social et économique aura accès à la politique de prix de transfert de l’entreprise
Les députés votent la fin du « verrou de bercy » pour les plus gros fraudeurs
Extension de la procédure de taxation d’office aux œuvres d’art et objets de collection
Pour la Commission le Luxembourg n’a pas accordé à McDonald’s un traitement fiscal sélectif
Le Gouvernement propose de pérenniser le principe d’indemnisation des « indics » fiscaux
Imposition à l’IFI des personnes victimes d’un accident et handicapées
[+ ...]





Les dossiers d'actualité
Fiscalité de crise
Loi de finances 2010
[+ ...]






version imprimable de l'article Impression

Réagir à l'article

envoyer l'article par mail envoyer par mail

Une difficulté sur le site ?





Les Codes
C.G.I
L.P.F



Inscrivez-vous à notre NEWSLETTER [ ici ]








Tout pour la gestion de mes impôts et de ma fiscalité en un clic
A propos... Plan du site Nos partenaires Conditions générales Tous droits réservés ® 2000/2018