Fiscal On.Line

Index des mots clés Fiscal On.Line

  RSS

Accueil Newsletter Fil d'actu Application mobile Boutique Publicité
En général
Doctrine administrative
Veille législative
Veille réglementaire
Jurisprudence
En particulier
E-Fiscalité
Fiscalité de l’innovation
Fiscalité culture & média
Fiscalité immobilière
Fiscalité et environnement
Fiscalité associative
Fiscalité financière
Fiscalité sociale
Fiscalité de l’expatriation
Fiscalité et assurance
Fiscalité communautaire
Fiscalité internationale
En pratique
LFSS pour 2013
Paquet compétitivité
PLFSS 2016
Agenda fiscal
Chiffres utiles
Fiches techniques
Téléservices
Textes officiels
Cellule de régularisation fiscale
Réponse d’experts
Loi de Finances pour 2011
Réforme de la fiscalité du patrimoine
Réforme de la TVA immobilière
Loi de Finances pour 2012
Loi de Finances rectificative pour 2011
Le dispositif Scellier
Loi de finances rectificative pour 2011-IV
Présidentielle 2012
Loi de finances rectificative pour 2012-I
Déclaration de revenus 2011
La réforme fiscale de François Hollande
Loi de Finances rectificative pour 2012-II
Loi de Finances pour 2013
Loi de Finances rectificative pour 2012-III
Loi de Finances rectificative pour 2013-I
Déclaration des revenus "2012"
ISF 2013
Fraude fiscale
Réforme du logement
Economie sociale et solidaire
Loi de Finances 2016
Loi de Finances 2014
Dossier Crowdfunding
Loi Duflot
LFSS pour 2014
ISF 2014
Les Assises de la fiscalité
Déclaration des revenus 2014
Loi Pinel : artisanat, commerce et TPE
Projet de loi de Finances rectificative pour 2014
PLFRSS 2014
Loi de finances 2015
Application mobile
Transition énergétique
LFSS 2015
Projet de loi pour l’activité
PLFR 2014-II
Déclaration d’impôts 2015
ISF 2015
Loi de finances rectificative pour 2015
Plan d’urgence pour l’emploi
Impôt sur le revenu 2016
Projet de loi Sapin II
Loi de Finances pour 2017
Prélèvement à la source
LFSS pour 2017
Loi de finances rectificative pour 2016
Pour approfondir
Chroniques
Entretiens
Etudes & rapports
Corporate
Bien préparer sa retraite
Tribune
Comptes-rendus et Synthèses
La bibliothèque du fiscaliste
Dossiers fiscaux
 
 



Activité du capital-investissement en 2014

partager cet article
envoyer l'article par mail envoyer par mail

Activité du capital-investissement en 2014




  • REPRISE DES INVESTISSEMENTS : + 35% / 2013
  • REBOND DES LEVEES TIREES PAR CELLES DE PLUS DE 1 Md€ : +24% / 2013
  • MONTANT RECORD DE CESSIONS
  • FAIBLESSE DU CAPITAL-INNOVATION

L’Association Française des Investisseurs pour la Croissance (AFIC) et Grant Thornton ont présenté hier les résultats des statistiques de l’activité des acteurs français du capital-investissement en 2014.

Michel Chabanel, Président de l’AFIC, souligne : « En 2014 le capital-investissement français se porte mieux. Tous les indicateurs sont en amélioration : les levées de fonds auprès des investisseurs, les investissements dans les entreprises, la fluidité du marché des cessions. Ces bonnes nouvelles ne doivent toutefois pas masquer une réalité plus nuancée. Le capital-innovation connaît une année plus mitigée. Seuls les grands fonds ont un accès croissant aux investisseurs étrangers. Les assurances et mutuelles représentent une part toujours faible de nos souscripteurs en comparaison des montants qu’ils ont sous gestion. La part des fonds inférieurs à 1 Md€ reste encore très en deçà des levées d’avant crise. Nous espérons que l’année 2015 nous permettra de surmonter ces handicaps. L’examen en cours à Bruxelles des dispositifs fiscaux liés aux FIP-FCPI et au corporate venture, soutiens indispensables au développement des start-up en France, sera une étape structurante. Tout comme le projet de loi de création d’un nouveau cadre contractuel pour les investisseurs étrangers (la société de Libre Partenariat). Enfin, la constitution récente d’une commission AFIC dédiée aux investisseurs institutionnels devrait permettre de construire un dialogue positif avec les grands gérants de l’épargne française. »

Progression des investissements, mais repli du capital-innovation

En 2014, 8,7 Md€ ont été investis, par les acteurs français du capital-investissement. Une progression de +35% par rapport à 2013, mais un niveau qui reste inférieur à ceux d’avant crise.

1.648 entreprises ont été accompagnées, un nombre supérieur à la moyenne de long terme (1.560 entre 2006 et 2013). Près de 75% sont des TPE et des PME. 86% ont leur siège social en France.

53% des montants ont été investis dans de nouvelles entreprises, et 47% dans des entreprises déjà accompagnées. 94% des entreprises accompagnées ont reçu des tickets inférieurs à 15M€.

Le capital-développement a accompagné 923 entreprises (53% du total) pour un montant de 2,6 Md€, en hausse de +43% par rapport à 2013, après 2 années de repli. Les 272 sociétés en capital-transmission ont bénéficié de 5,5 Md€ d’investissement, + 39% par rapport à l’année précédente, dans la continuité du rebond amorcé en 2013. La situation reste préoccupante pour le capital-innovation. Tous les indicateurs sont en repli : les montants investis (626 M€ vs 642 M€ en 2013), le nombre d’entreprises accompagnées (438 vs 469 en 2013), et les intentions d’affectation des capitaux levés (828 M€ vs 1.375 M€ en 2013).

Les investissements les plus importants ont été réalisés aussi bien dans les secteurs traditionnels de l’industrie, des services et transports, des biens de consommation, que dans les secteurs d’avenir tels que le médical et la biotechnologie où le montant a doublé par rapport à 2013.

Rebond des levées, surtout celles supérieures à 1 Md€

En 2014, 10,1 Md€ de capitaux ont été levés par les acteurs français du capital-investissement. Il s’agit d’un rebond de +24% par rapport à 2013, qui permet d’atteindre un niveau proche de la moyenne d’avant crise (10,5 Md€ entre 2005 et 2008). Ce chiffre doit néanmoins être nuancé par l’importance de la part des fonds supérieurs à 1 Md€, qui représentent 30% de la levée en 2014, contre en moyenne 12% sur la période 2006-2008. Parallèlement les fonds inférieurs à 1 Md€ restent encore nettement inférieurs au montant d’avant crise.

La collecte auprès des fonds de fonds a enregistré une progression spectaculaire (+142% / 2013). Les fonds de fonds sont devenus les premiers souscripteurs avec 27% du total des levées. Les compagnies d’assurance et mutuelles ne représentent que 16% de la collecte et sont en repli par rapport à 2013 (-23%). Elles sont au même niveau que la collecte auprès des personnes physiques et des family offices, preuve pourtant de l’intérêt important et croissant des particuliers pour le capital-investissement (+22% / 2013).

Les investisseurs étrangers couvrent 41% de la collecte (45% en 2013), soit une progression en valeur absolue de 14% (contre 32% pour la progression des levées auprès des investisseurs français en 2014).

L’accès aux investisseurs internationaux est proportionnellement plus important passé le seuil de 200 M€. Ainsi 47% des levées supérieures à 200 M€ s’effectue à l’international quand cette part n’est plus que de 22% pour des fonds inférieurs à 200 M€.

Record historique des désinvestissements

2014 est une année record en montants désinvestis au coût historique à 9,3 Md€, avec un total de 1.091 cessions proche du record de 2007 (1.093).

Cette dynamique a profité aux opérations de toute taille, avec quelques grosses transactions de référence. Elle résulte d’une très forte progression des montants de sortie auprès des industriels (2 Md€ vs 1 Md€ en 2013) et auprès des sociétés de capital-investissement (3,6 Md€ vs 1,6 Md€ en 2013).

Thierry Dartus, associé, Directeur du Département Transaction Advisory Services chez Grant Thornton précise : « L’année 2014 affiche un bon niveau d’activité sur tous les segments, plus particulièrement sur les levées de fonds qui retrouvent les niveaux observés ante-crise ainsi que sur les désinvestissements qui enregistrent un niveau inhabituel s’approchant des 10 milliards d’euros.

Les signes positifs d’activité observés au terme du premier semestre 2014 se sont ainsi confirmés voire pour certains, amplifiés sur la seconde partie de l’année. L’abondance de liquidités, et l’accès facilité à la dette auront notamment permis de soutenir l’industrie du Private Equity tout au long de l’année écoulée.

Ces bons chiffres ne doivent cependant pas masquer certaines réalités. Les opérations primaires pourraient être plus nombreuses et l’activité du capital-innovation reste en berne faute de ressources.

Gageons que ces résultats puissent perdurer dans un contexte macro-économique chaotique marqué par un taux de chômage toujours aussi élevé, la reprise récente des discussions sur la dette grecque et une relance économique qui reste toujours timide. »

L’intégralité des statistiques professionnelles sur l’activité 2014 des acteurs français du capital-investissement est disponible sur www.afic.asso.fr/statistiques.

newsletter de Fiscalonline

Communiqué du 25 mars 2015

Publié le mercredi 25 mars 2015

Forum sur abonnement

Pour participer à ce forum, vous devez vous enregistrer au préalable. Merci d'indiquer ci-dessous l'identifiant personnel qui vous a été fourni. Si vous n'êtes pas enregistré, vous devez vous inscrire.

[Connexion] [s'inscrire] [mot de passe oublié ?]

Autres articles associés aux mots clés :  Anoter


 



Les articles les plus lus !
Un nouveau dispositif fiscal incitatif viendra se substituer aux régimes « Besson ancien » et « Borloo ancien »
Modalités de déclaration des transferts de sommes d’un montant supérieur à 50.000 €
Le Gouvernement propose de légaliser en droit fiscal le caractère commercial de l’activité de location meublée
Immixtion d’une holding dans la gestion de ses filiales et modalités de déduction de la TVA : Bercy met à jour sa doctrine
Divorce par consentement mutuel sans juge : le gouvernement tire les conséquences fiscales
Les députés instituent une nouvelle dépense de recherche externalisée ouvrant droit au CIR
Les députés aménagent les dispositifs ISF-PME et Madelin pour faciliter la sortie fiscale des investisseurs historiques
Les plateformes en ligne du type Airbnb devront déclarer au Fisc les revenus perçus par leurs utilisateurs
[+ ...]







Tout pour la gestion de mes impôts et de ma fiscalité en un clic
A propos... Plan du site Nos partenaires Conditions générales Tous droits réservés ® 2000/2016