Fiscal On.Line

Index des mots clés Fiscal On.Line

  RSS

Accueil Newsletter Fil d'actu Application mobile Boutique Publicité
En général
Doctrine administrative
Veille législative
Veille réglementaire
Jurisprudence
En particulier
E-Fiscalité
Fiscalité de l’innovation
Fiscalité culture & média
Fiscalité immobilière
Fiscalité et environnement
Fiscalité associative
Fiscalité financière
Fiscalité sociale
Fiscalité de l’expatriation
Fiscalité et assurance
Fiscalité communautaire
Fiscalité internationale
En pratique
LFSS pour 2013
Paquet compétitivité
PLFSS 2016
Agenda fiscal
Chiffres utiles
Fiches techniques
Téléservices
Textes officiels
Cellule de régularisation fiscale
Réponse d’experts
Loi de Finances pour 2011
Réforme de la fiscalité du patrimoine
Réforme de la TVA immobilière
Loi de Finances pour 2012
Loi de Finances rectificative pour 2011
Le dispositif Scellier
Loi de finances rectificative pour 2011-IV
Présidentielle 2012
Loi de finances rectificative pour 2012-I
Déclaration de revenus 2011
La réforme fiscale de François Hollande
Loi de Finances rectificative pour 2012-II
Loi de Finances pour 2013
Loi de Finances rectificative pour 2012-III
Loi de Finances rectificative pour 2013-I
Déclaration des revenus "2012"
ISF 2013
Fraude fiscale
Réforme du logement
Economie sociale et solidaire
Loi de Finances 2016
Loi de Finances 2014
Dossier Crowdfunding
Loi Duflot
LFSS pour 2014
ISF 2014
Les Assises de la fiscalité
Déclaration des revenus 2014
Loi Pinel : artisanat, commerce et TPE
Projet de loi de Finances rectificative pour 2014
PLFRSS 2014
Loi de finances 2015
Application mobile
Transition énergétique
LFSS 2015
Projet de loi pour l’activité
PLFR 2014-II
Déclaration d’impôts 2015
ISF 2015
Loi de finances rectificative pour 2015
Plan d’urgence pour l’emploi
Impôt sur le revenu 2016
Projet de loi Sapin II
Loi de Finances pour 2017
Prélèvement à la source
LFSS pour 2017
Loi de finances rectificative pour 2016
Pour approfondir
Chroniques
Entretiens
Etudes & rapports
Corporate
Bien préparer sa retraite
Tribune
Comptes-rendus et Synthèses
La bibliothèque du fiscaliste
Dossiers fiscaux
 
 



Accord entre la Suisse et l’UE sur l’échange automatique de renseignements en matière fiscale

partager cet article
envoyer l'article par mail envoyer par mail

Accord entre la Suisse et l’UE sur l’échange automatique de renseignements en matière fiscale

Lors de sa séance d’aujourd’hui, le Conseil fédéral a ouvert la procédure de consultation relative à l’accord avec l’Union européenne (UE) sur l’échange automatique de renseignements en matière fiscale.

Cet accord a été signé le matin même à Bruxelles. La Suisse et les 28 Etats membres de l’UE entendent collecter des données bancaires dès 2017 et les échanger à partir de 2018, une fois les bases légales nécessaires mises en place.

En appliquant la norme internationale d’échange automatique de renseignements, la Suisse et l’UE contribuent de manière déterminante à la lutte contre la soustraction fiscale. Cet accord fait partie intégrante de la politique du Conseil fédéral à l’égard des marchés financiers, politique qui est basée sur un système d’imposition conforme aux normes internationales.

L’accord bilatéral sur l’échange automatique de renseignements en matière fiscale a été signé aujourd’hui à Bruxelles par le secrétaire d’Etat Jacques de Watteville ainsi que le ministre letton des finances, Janis Reirs, qui représentait à cette occasion la présidence de l’UE, et le commissaire européen Pierre Moscovici. Applicable à l’ensemble des 28 Etats membres de l’UE, cet accord reprend entièrement la norme de l’Organisation de coopération et de développement économiques (OCDE) qui régit l’échange automatique de renseignements à l’échelon international. Jusqu’à présent, près d’une centaine d’Etats, dont tous les centres financiers majeurs, ont déclaré vouloir adopter cette norme. Un groupe d’environ 50 Etats entend la mettre en œuvre dès 2016. Devant entrer en vigueur le 1er janvier 2017, l’accord entre la Suisse et l’UE permettra d’effectuer les premiers échanges de données à partir de 2018, à condition que la procédure d’approbation soit terminée à temps en Suisse et au sein de l’UE.

Sur le plan formel, l’accord signé aujourd’hui est un protocole d’amendement qui remplace l’accord de 2005 entre la Suisse et l’UE sur la fiscalité de l’épargne, tout en reprenant la disposition actuelle relative à l’exonération de l’imposition à la source des versements transfrontaliers de dividendes, d’intérêts et de redevances entre sociétés associées, ce qui est dans l’intérêt de la place économique suisse.

Etapes suivantes

Dans le cadre de la procédure de consultation que le Conseil fédéral a ouverte aujourd’hui, les milieux intéressés et les cantons ont jusqu’au 17 septembre 2015 pour exprimer leur avis sur l’accord avec l’UE relatif à l’échange automatique de renseignements. Après cette date, le Conseil fédéral soumettra cet accord et le message afférent aux Chambres fédérales en vue de l’adoption des textes correspondants par ces dernières.

La procédure de consultation se déroule parallèlement aux travaux relatifs à la définition des bases légales régissant l’échange automatique de renseignements avec l’étranger. Ces prochaines semaines, le Conseil fédéral approuvera et transmettra aux Chambres fédérales les messages concernant la loi sur l’échange automatique de renseignements, l’accord multilatéral entre autorités compétentes et la convention du Conseil de l’Europe et de l’OCDE sur l’assistance administrative mutuelle en matière fiscale.

Source : Département fédéral des Finances Suisse

newsletter de Fiscalonline

Article de la rédaction du 27 mai 2015

Publié le mercredi 27 mai 2015

Forum sur abonnement

Pour participer à ce forum, vous devez vous enregistrer au préalable. Merci d'indiquer ci-dessous l'identifiant personnel qui vous a été fourni. Si vous n'êtes pas enregistré, vous devez vous inscrire.

[Connexion] [s'inscrire] [mot de passe oublié ?]

Autres articles associés aux mots clés :  Echange d’informations | Fiscalité des entreprises | Fiscalité des particuliers | Paradis fiscaux | Suisse


 



Les articles les plus lus !
Le gouvernement précise "a minima" les conditions permettant de déterminer le caractère animateur d’une holding
Prélèvements sociaux sur les locations de biens meubles et immeubles : l’assemblée nationale restaure en commission le texte adopté en première lecture
Vers une obligation des plateformes en ligne à déclarer au fisc des revenus de leurs utilisateurs ?
Bruxelles propose l’application du taux réduit de TVA sur le livre numérique et la presse en ligne
PLFR2016 : Taxe « YouTube » : nouvelle offensive des députés en commission
La Cour des Comptes révèle que les aides de l’État à l’accession à la propriété sont de moins en moins efficaces
« De Ruyter » : pas de remboursement des sommes indument versées au titre de la CSG-CRDS aux résidents hors EEE
TVA à taux réduit sur les travaux : l’efficacité de cette dépense fiscale reste à démontrer
[+ ...]







Tout pour la gestion de mes impôts et de ma fiscalité en un clic
A propos... Plan du site Nos partenaires Conditions générales Tous droits réservés ® 2000/2016