Fiscal On.Line

Index des mots clés Fiscal On.Line

  RSS

Accueil Newsletter Fil d'actu Application mobile Archives Publicité
En général
Doctrine administrative
Veille législative
Veille réglementaire
Jurisprudence
En particulier
E-Fiscalité
Fiscalité de l’innovation
Fiscalité culture & média
Fiscalité immobilière
Fiscalité et environnement
Fiscalité associative
Fiscalité financière
Fiscalité sociale
Fiscalité de l’expatriation
Fiscalité et assurance
Fiscalité communautaire
Fiscalité internationale
En pratique
LFSS pour 2013
Paquet compétitivité
PLFSS 2016
Agenda fiscal
Chiffres utiles
Fiches techniques
Téléservices
Textes officiels
Cellule de régularisation fiscale
Réponse d’experts
Loi de Finances pour 2011
Réforme de la fiscalité du patrimoine
Réforme de la TVA immobilière
Loi de Finances pour 2012
Loi de Finances rectificative pour 2011
Le dispositif Scellier
Loi de finances rectificative pour 2011-IV
Présidentielle 2012
Loi de finances rectificative pour 2012-I
Déclaration de revenus 2011
La réforme fiscale de François Hollande
Loi de Finances rectificative pour 2012-II
Loi de Finances pour 2013
Loi de Finances rectificative pour 2012-III
Loi de Finances rectificative pour 2013-I
Déclaration des revenus "2012"
ISF 2013
Fraude fiscale
Réforme du logement
Economie sociale et solidaire
Loi de Finances 2016
Loi de Finances 2014
Dossier Crowdfunding
Loi Duflot
LFSS pour 2014
ISF 2014
Les Assises de la fiscalité
Déclaration des revenus 2014
Loi Pinel : artisanat, commerce et TPE
Projet de loi de Finances rectificative pour 2014
PLFRSS 2014
Loi de finances 2015
Application mobile
Transition énergétique
LFSS 2015
Projet de loi pour l’activité
PLFR 2014-II
Déclaration d’impôts 2015
ISF 2015
Loi de finances rectificative pour 2015
Plan d’urgence pour l’emploi
Impôt sur le revenu 2016
Projet de loi Sapin II
Loi de Finances pour 2017
Prélèvement à la source
LFSS pour 2017
Loi de finances rectificative pour 2016
Impôt sur le revenu 2017
Election présidentielle 2017
Droit des sociétés
Loi de Finances pour 2018
Loi Travail
LFSS pour 2018
Projet de loi « ELAN »
Loi PACTE
Loi de Finances rectificative pour 2017
Loi de Finances rectificative pour 2017-II
Le « droit à l’erreur »
Impôt sur le revenu 2018
PL : Transmission d’entreprise
Loi de Finances pour 2019
Réforme de la fiscalité locale
Pour approfondir
Chroniques
Entretiens
Etudes & rapports
Corporate
Bien préparer sa retraite
Tribune
Comptes-rendus et Synthèses
La bibliothèque du fiscaliste
Dossiers fiscaux
 
 



50 - 57 ans : l’âge d’or de la formation professionnelle

partager cet article
envoyer l'article par mail envoyer par mail

50 - 57 ans : l’âge d’or de la formation professionnelle

PNG - 2.4 ko

Une nouvelle étude de l’EDHEC montre que au-delà d’un certain âge seuil (autour de 57 ans), la proximité de la retraite fait que les dépenses de formation continue deviennent inefficaces

En janvier 2015 entrera en vigueur la loi sur la réforme de la formation professionnelle promulguée le 5 mars 2014. Parmi les avancées de cette loi, figure la création du « compte personnel formation » (CPF) qui introduit une parfaite portabilité des droits individuels accumulés, plafonnés à 150 heures, capitalisables sur 9 ans. Parmi les insuffisances, on notera que la question de l’âge, et plus particulièrement du décrochement de l’accès à la formation continue au-delà de 50 ans, reste reléguée au second plan, le CPF n’y apportant aucune réponse.

Dans son dernier Position Paper intitulé « Pour une politique publique de soutien à la formation continue dépendante de l’âge », Arnaud Chéron, directeur du Pôle de recherche en économie à l’EDHEC Business School, fournit des éléments de réponse aux questions suivantes : Pourquoi inciter les entreprises à dépenser plus dans la formation professionnelle des seniors ? Jusqu’à quel âge ? Doit-on faire plus pour certains ?

Il est ainsi tout d’abord souligné que la valeur sociale de la formation continue est supérieure au rendement privé évalué par l’entreprise des dépenses en la matière.

Chaque euro dépensé est en effet susceptible de bénéficier ultérieurement à d’autres employeurs, mais aussi de favoriser des reprises d’emploi plus rapides en cas d’épisodes de chômage. Ceci donne une justification à l’intervention de l’Etat destinée à accroître les dépenses de formation engagées par les employeurs.

Néanmoins, cette intervention devrait être dépendante de l’âge, car l’écart entre la valeur sociale et le rendement privé de la formation lui-même en dépend.

L’étude met alors en avant deux résultats : au-delà d’un certain âge seuil (autour de 57 ans), la proximité de la retraite fait que les dépenses de formation continue deviennent inefficaces. Pour autant, il apparaît que les entreprises tendent à réduire trop précocement l’accès des salariés à la formation continue. Il serait dès lors nécessaire de faire un effort particulier pour soutenir la formation des salariés de la tranche d’âge 50-57 ans.

Ce rapport fera l’objet d’une présentation lors du séminaire conjointement organisé par l’Edhec et la Chaire Transitions Economiques Transitions Démographiques, le 18 décembre de 17h à 19h à la Caisse des Dépôts et Consignations (contact inscription : Roseline Kouadio ; roseline.kouadio@tdte.fr ; Tél : 09 70 44 06 48).
A propos de l’EDHEC Business School :


Le Groupe EDHEC a pour vocation de former des étudiants et des dirigeants à mener des projets et des hommes dans un contexte multiculturel. Le Groupe offre un éventail de formations destinées à couvrir l’ensemble des besoins des entreprises.

Sa large gamme de programmes diplômants internationaux attire des étudiants du monde entier. Près de 6 000 étudiants et 10 000 cadres en séminaires et formation continue sont actuellement répartis sur ses cinq sites de Lille, Londres, Nice Paris et Singapour. Dans le cadre de sa stratégie internationale, le Groupe EDHEC développe une politique innovante de recherche pour les entreprises, organisée autour de pôles de recherche. Accréditée AACSB, AMBA et EQUIS, l’EDHEC est régulièrement classée parmi les meilleures écoles de gestion européennes.

Plus d’informations sur le site web du Groupe EDHEC : www.edhec.com

L’EDHEC dispose d’une équipe de recherche en économie sur l’évaluation des politiques publiques et la réforme de l’Etat. Les objectifs du pôle en économie de l’EDHEC sont de réaliser une recherche innovante et appliquée permettant à l’EDHEC de disposer d’une expertise reconnue d’un point de vue académique sur des thèmes stratégiques pour l’économie française.

Aujourd’hui le pôle de recherche « Economie » fédère une équipe de 10 professeurs et chercheurs permanents et associés autour de grands thèmes qui s’articulent selon deux directions, d’une part des problématiques à l’intersection des questions économiques et financières et d’autre part liées au modèle social français, et plus particulièrement au marché du travail et à l’éducation.

newsletter de Fiscalonline

Etude de l’EDHEC du 13 novembre 2014

Publié le jeudi 13 novembre 2014

Forum sur abonnement

Pour participer à ce forum, vous devez vous enregistrer au préalable. Merci d'indiquer ci-dessous l'identifiant personnel qui vous a été fourni. Si vous n'êtes pas enregistré, vous devez vous inscrire.

[Connexion] [s'inscrire] [mot de passe oublié ?]

Autres articles associés aux mots clés :  Anoter


 



Les articles les plus lus !
PLF2019 : nouveaux assouplissements apportés au Dutreil-transmission en Commission des Finances
Plus-value immobilière et travaux réalisés après l’achèvement : exclusion des dépenses de matériaux
Art : les meilleurs coups de marteau de la saison en 10 chiffres millionnaires
Création un crédit d’impôt solidarité pour les contribuables hébergeant gratuitement un réfugié
PLF2019 : Le Gouvernement propose un régime d’exonération « résidence principale » pour les non-résidents
PLF2019 : La réduction d’impôt Pinel sera désormais appliquée aux Français de l’étranger
La réduction d’impôt au titre des dons aux associations est étendue au prêt à usage d’un immeuble
Revenus de source française : vers un rapprochement du régime de taxation des résidents et non-résidents
[+ ...]







Tout pour la gestion de mes impôts et de ma fiscalité en un clic
A propos... Plan du site Nos partenaires Conditions générales Tous droits réservés ® 2000/2018