Fiscal On.Line

Index des mots clés Fiscal On.Line

  RSS

Accueil Newsletter Fil d'actu Application mobile Archives Publicité
En général
Doctrine administrative
Veille législative
Veille réglementaire
Jurisprudence
En particulier
E-Fiscalité
Fiscalité de l’innovation
Fiscalité culture & média
Fiscalité immobilière
Fiscalité et environnement
Fiscalité associative
Fiscalité financière
Fiscalité sociale
Fiscalité de l’expatriation
Fiscalité et assurance
Fiscalité communautaire
Fiscalité internationale
En pratique
LFSS pour 2013
Paquet compétitivité
PLFSS 2016
Agenda fiscal
Chiffres utiles
Fiches techniques
Téléservices
Textes officiels
Cellule de régularisation fiscale
Réponse d’experts
Loi de Finances pour 2011
Réforme de la fiscalité du patrimoine
Réforme de la TVA immobilière
Loi de Finances pour 2012
Loi de Finances rectificative pour 2011
Le dispositif Scellier
Loi de finances rectificative pour 2011-IV
Présidentielle 2012
Loi de finances rectificative pour 2012-I
Déclaration de revenus 2011
La réforme fiscale de François Hollande
Loi de Finances rectificative pour 2012-II
Loi de Finances pour 2013
Loi de Finances rectificative pour 2012-III
Loi de Finances rectificative pour 2013-I
Déclaration des revenus "2012"
ISF 2013
Fraude fiscale
Réforme du logement
Economie sociale et solidaire
Loi de Finances 2016
Loi de Finances 2014
Dossier Crowdfunding
Loi Duflot
LFSS pour 2014
ISF 2014
Les Assises de la fiscalité
Déclaration des revenus 2014
Loi Pinel : artisanat, commerce et TPE
Projet de loi de Finances rectificative pour 2014
PLFRSS 2014
Loi de finances 2015
Application mobile
Transition énergétique
LFSS 2015
Projet de loi pour l’activité
PLFR 2014-II
Déclaration d’impôts 2015
ISF 2015
Loi de finances rectificative pour 2015
Plan d’urgence pour l’emploi
Impôt sur le revenu 2016
Projet de loi Sapin II
Loi de Finances pour 2017
Prélèvement à la source
LFSS pour 2017
Loi de finances rectificative pour 2016
Impôt sur le revenu 2017
Election présidentielle 2017
Droit des sociétés
Loi de Finances pour 2018
Loi Travail
LFSS pour 2018
Projet de loi « ELAN »
Loi PACTE
Loi de Finances rectificative pour 2017
Loi de Finances rectificative pour 2017-II
Le « droit à l’erreur »
Impôt sur le revenu 2018
PL : Transmission d’entreprise
Loi de Finances pour 2019
Réforme de la fiscalité locale
LFSS pour 2019
PLFR 2018
Pour approfondir
Chroniques
Entretiens
Etudes & rapports
Corporate
Bien préparer sa retraite
Tribune
Comptes-rendus et Synthèses
La bibliothèque du fiscaliste
Dossiers fiscaux
 
 



5 nouvelles stars asiatiques du marché de l’art âgées de moins de 30 ans

partager cet article

artprice



5 artistes de moins de 30 ans - Chapitre 5 : Asie

Nouvelles pousses et déjà stars du marché de l’art, voici une sélection des cinq artistes de moins de 30 ans les plus performants aux enchères depuis janvier 2013. Ce cinquième volet rend compte de la cote des artistes issus d’Asie sur l’année et demi écoulée.

Le champion asiatique des moins de trente ans n’est pas chinois mais philippins.

Il s’appelle Jigger Cruz, fête ses 30 ans cette année, et a vendu 11 oeuvres pour un résultat global de plus de 383 000 $ depuis janvier 2013. Cette performance s’appuie sur une présence récurrente en salles ces derniers mois, sans laquelle il aurait indéniablement été détrôné par l’artiste chinoise Mi Qiaoming, à qui il suffit de deux résultats pour générer près de 340 000 $ de recettes.

Jigger CRUZ bénéficie d’un marché essentiellement asiatique, friand de nouvelles signatures et de rentabilité à court terme : vendu à Makati (Philippines, par Salcedo Auctions et Leon Gallery), à Hong Kong (Christie’s et Sotheby’s) et testé avec succès à Londres en octobre 2013, il devrait faire des apparitions récurrentes en Europe et aux Etats-Unis pour les ventes dédiées à la scène contemporaines asiatiques. Enfant chéri de la nouvelle scène philippine, Jigger Cruz a commencé humblement, avant d’intégrer plusieurs ateliers jusqu’à son arrivée chez Manuel Ocampo puis d’être présenté sur quelques expositions à l’étranger (notamment en Suisse et en Italie chez Primo Marella Gallery et galerie primae Noctis). Il n’est pas encore poussé par les musées ni les prix internationaux, mais se fait remarquer par le galeriste berlinois Matthias Arndt, spécialiste de la scène asiatique. Arndt présente alors Jigger sur son stand lors du salon Art Stage Singapour en janvier 2014, parmi des signatures très établies, comme Stephan Balkenhol, Sophie Calle, Gilbert & George ou Agus Suwage. Sa présence sur un salon d’art reconnu n’a fait que renforcer une tension spéculative déjà en germe, car le jeune homme décrochait plus de 70 000 $ - sept fois l’estimation haute – en octobre 2013 chez Sotheby’s Hong Kong (pour la toile A Pause in the Triumph of Existence). Quelques semaines après sa présence sur la Art Stage, ce n’est plus 70 000 $ mais 96 000 $ qui étaient emportés pour une grande peinture, toujours vendue chez Sotheby’s Hong Kong (Stranded Beyond the Scream of Symmetries, le 6 avril 2014). Cette toile cote plus de 120 000 $ frais inclus, un résultat qui fait de lui un compétiteur face aux scènes montantes américaine et européenne.

La jeunesse est un atout pour des amateurs chinois, qui ne craignent pas de mettre des mises à cinq voire à six chiffres sur leurs compatriotes.

Vendues uniquement à Pékin – scène plus traditionaliste que celle de Hong Kong - les huiles sur toiles réalistes de MI Qiaoming (née en 1986) cotent déjà entre 115 000 et 200 000 $ en moyenne. La jeune star chinoise est rattrapée par deux autres adeptes du travail à l’huile, tout d’abord CHEN Chengwei (né en 1984), qui décrochait un record équivalent à 147 600 $ en mai 2014 à Shanghai pour une toile hyper-réaliste (The republic of china series no8-phantom in black cloth, China Guardian, le 17 mai) et par WANG Jian (né en 1985) dont la série de portraits de « Filles de Pékin » rencontre un franc-succès... à Pékin. L’une de ses grandes toiles culmine tout de même à 161 800 $ depuis une vacation de Poly International en juin 2013 (Bejing girl series, 2007, plus de 186 000 $ frais inclus). A la différence de Jigger Cruz, ces trois artistes bénéficient d’un succès tout confidentiel, confiné à la Chine continentale, sans bénéficier d’un relais hongkongais, via Christie’s ou Sotheby’s, qui leur permettrait d’envisager un rayonnement plus vaste.

Le cinquième artiste asiatique de moins de trente ans le plus performant en terme de résultats de ventes est originaire de Singapour. Andy YANG (né en 1985) n’a vendu que deux toiles aux enchères mais une grande pièce s’est arrachée 195 000 $ à Pékin en juin 2013 (Valley, vendue 224 250 $ frais inclus chez A & F Auction, Pékin). Un autre témoignage d’un marché chinois pris de passion pour la spéculation.



Publié le jeudi 17 juillet 2014

newsletter de Fiscalonline


Forum sur abonnement

Pour participer à ce forum, vous devez vous enregistrer au préalable. Merci d'indiquer ci-dessous l'identifiant personnel qui vous a été fourni. Si vous n'êtes pas enregistré, vous devez vous inscrire.

[Connexion] [s'inscrire] [mot de passe oublié ?]

Autres articles associés aux mots clés :  Anoter | Art contemporain | Oeuvre d’art





Outil pratique

Toute l'information sur le marché de l’art au meilleur prix

artprice

Artprice.com donne accès à des banques de données qui vous permettent de connaître le prix des oeuvres d'art dans le cadre de vos achats, ventes, déclarations d'assurance d'oeuvres d'art et investissements dans l'art.

Artprice.com est également une place de marché qui permet aux acteurs du marché de l'art de se mettre en relation, pour acheter et vendre des oeuvres d'art. En outre, Artprice.com propose des services complémentaires qui visent à rendre le marché de l'art toujours plus transparent et accessible à tous.



 



Les articles les plus lus !
Les députés adoptent l’abus de droit fiscal à deux étages
L’Assemblée Nationale fixe le régime fiscal des plus-values réalisées sur les actifs numériques
Réduction d’impôt « Pinel » : la Commission des Finances rétablit l’interdiction de mise en location à un ascendant ou à un descendant
Les députés prorogent le dispositif "Censi-Bouvard" jusqu’en 2021
Cession de crypto-actifs : le Gouvernement ne suit pas le Conseil d’Etat et propose une imposition au PFU à 30%
La réduction d’impôt pour mise à disposition d’une flotte de vélos est étendue aux locations
Déductibilité des charges afférentes à un logement resté vacant : il faut justifier de la volonté réelle de le louer
La Commission des Finances institue un abus de droit fiscal « à deux étages »
[+ ...]





Les dossiers d'actualité
Fiscalité de crise
Loi de finances 2010
[+ ...]






version imprimable de l'article Impression

Réagir à l'article

envoyer l'article par mail envoyer par mail

Une difficulté sur le site ?





Les Codes
C.G.I
L.P.F



Inscrivez-vous à notre NEWSLETTER [ ici ]








Tout pour la gestion de mes impôts et de ma fiscalité en un clic
A propos... Plan du site Nos partenaires Conditions générales Tous droits réservés ® 2000/2018