Fiscal On.Line

Index des mots clés Fiscal On.Line

  RSS

Accueil Newsletter Fil d'actu Application mobile Boutique Publicité
En général
Doctrine administrative
Veille législative
Veille réglementaire
Jurisprudence
En particulier
E-Fiscalité
Fiscalité de l’innovation
Fiscalité culture & média
Fiscalité immobilière
Fiscalité et environnement
Fiscalité associative
Fiscalité financière
Fiscalité sociale
Fiscalité de l’expatriation
Fiscalité et assurance
Fiscalité communautaire
Fiscalité internationale
En pratique
LFSS pour 2013
Paquet compétitivité
PLFSS 2016
Agenda fiscal
Chiffres utiles
Fiches techniques
Téléservices
Textes officiels
Cellule de régularisation fiscale
Réponse d’experts
Loi de Finances pour 2011
Réforme de la fiscalité du patrimoine
Réforme de la TVA immobilière
Loi de Finances pour 2012
Loi de Finances rectificative pour 2011
Le dispositif Scellier
Loi de finances rectificative pour 2011-IV
Présidentielle 2012
Loi de finances rectificative pour 2012-I
Déclaration de revenus 2011
La réforme fiscale de François Hollande
Loi de Finances rectificative pour 2012-II
Loi de Finances pour 2013
Loi de Finances rectificative pour 2012-III
Loi de Finances rectificative pour 2013-I
Déclaration des revenus "2012"
ISF 2013
Fraude fiscale
Réforme du logement
Economie sociale et solidaire
Loi de Finances 2016
Loi de Finances 2014
Dossier Crowdfunding
Loi Duflot
LFSS pour 2014
ISF 2014
Les Assises de la fiscalité
Déclaration des revenus 2014
Loi Pinel : artisanat, commerce et TPE
Projet de loi de Finances rectificative pour 2014
PLFRSS 2014
Loi de finances 2015
Application mobile
Transition énergétique
LFSS 2015
Projet de loi pour l’activité
PLFR 2014-II
Déclaration d’impôts 2015
ISF 2015
Loi de finances rectificative pour 2015
Plan d’urgence pour l’emploi
Impôt sur le revenu 2016
Projet de loi Sapin II
Loi de Finances pour 2017
Prélèvement à la source
LFSS pour 2017
Loi de finances rectificative pour 2016
Pour approfondir
Chroniques
Entretiens
Etudes & rapports
Corporate
Bien préparer sa retraite
Tribune
Comptes-rendus et Synthèses
La bibliothèque du fiscaliste
Dossiers fiscaux
 
 



11,3% : taux de chômage le plus faible enregistré dans la zone euro depuis mai 2012

partager cet article
envoyer l'article par mail envoyer par mail

Le taux de chômage à 11,3% dans la zone euro et à 9,8% dans l’UE28

Dans la zone euro (ZE19), le taux de chômage corrigé des variations saisonnières s’est établi à 11,3% en février 2015, en baisse par rapport au taux de 11,4% de janvier 2015 et à celui de 11,8% de février 2014.

Il s’agit du taux le plus faible enregistré dans la zone euro depuis mai 2012.

Dans l’UE28, le taux de chômage s’est établi à 9,8% en février 2015, en baisse par rapport au taux de 9,9% de janvier 2015 et à celui de 10,5% de février 2014.

Il s’agit du taux le plus faible enregistré dans l’UE28 depuis septembre 2011.

Ces chiffres sont publiés par Eurostat, l’office statistique de l’Union européenne. Eurostat estime qu’en février 2015, 23,887 millions d’hommes et de femmes étaient au chômage dans l’UE28, dont 18,204 millions dans la zone euro. Par rapport à janvier 2015, le nombre de chômeurs a diminué de 91 000 dans l’UE28 et de 49 000 dans la zone euro. Comparé à février 2014, le chômage a baissé de 1,547 million de personnes dans l’UE28 et de 643 000 dans la zone euro.

États membres

Parmi les États membres, les taux de chômage les plus faibles en février 2015 ont été enregistrés en Allemagne (4,8%) ainsi qu’en Autriche (5,3%), et les plus élevés en Grèce (26,0% en décembre 2014) et en Espagne (23,2%).

Sur un an, le taux de chômage en février 2015 a baissé dans vingt-deux États membres et a augmenté dans six autres. Les baisses les plus marquées ont été observées en Estonie (de 8,4% à 6,2% entre janvier 2014 et janvier 2015), en Irlande (de 12,1% à 9,9%) et en Bulgarie (de 12,3% à 10,2%). Les plus fortes hausses ont quant à elles été enregistrées en Croatie (de 17,3% à 18,5%), à Chypre (de 15,6% à 16,3%) ainsi qu’en Finlande (de 8,4% à 9,1%). En février 2015, le taux de chômage aux États-Unis s’est établi à 5,5%, en baisse par rapport au taux de 5,7% de janvier 2015 et à celui de 6,7% de février 2014.

Chômage des jeunes

En février 2015, 4,850 millions de jeunes de moins de 25 ans étaient au chômage dans l’UE28, dont 3,245 millions dans la zone euro. Par rapport à février 2014, le nombre de jeunes chômeurs a diminué de 494 000 dans l’UE28 et de 230 000 dans la zone euro. En février 2015, le taux de chômage des jeunes s’est établi à 21,1% dans l’UE28 et à 22,9% dans la zone euro, contre respectivement 22,9% et 24,0% en février 2014. Les taux les plus faibles en février 2015 ont été observés en Allemagne (7,2%), en Autriche (9,0%) ainsi qu’au Danemark (10,2%), et les plus élevés en Grèce (51,2% en décembre 2014), en Espagne (50,7%), en Croatie (46,4% au quatrième trimestre 2014) et en Italie (42,6%).

Source : Eurostat

La zone euro (ZE18) comprend la Belgique, l’Allemagne, l’Estonie, l’Irlande, la Grèce, l’Espagne, la France, l’Italie, Chypre, la Lettonie, le Luxembourg, Malte, les Pays-Bas, l’Autriche, le Portugal, la Slovénie, la Slovaquie et la Finlande.

L’UE28 comprend la Belgique (BE), la Bulgarie (BG), la République tchèque (CZ), le Danemark (DK), l’Allemagne (DE), l’Estonie (EE), l’Irlande (IE), la Grèce (EL), l’Espagne (ES), la France (FR), la Croatie (HR), l’Italie (IT), Chypre (CY), la Lettonie (LV), la Lituanie (LT), le Luxembourg (LU), la Hongrie (HU), Malte (MT), les Pays-Bas (NL), l’Autriche (AT), la Pologne (PL), le Portugal (PT), la Roumanie (RO), la Slovénie (SI), la Slovaquie (SK), la Finlande (FI), la Suède (SE) et le Royaume-Uni (UK). Les tableaux de données incluent également l’Islande, la Norvège et les États-Unis.

Eurostat calcule des taux de chômage harmonisés pour les États membres, la zone euro et l’UE. Ces taux sont basés sur les définitions recommandées par le Bureau International du Travail (BIT). Le calcul est basé sur une source harmonisée, l’enquête communautaire sur les forces de travail. Sur base de la définition du Bureau International du Travail, Eurostat définit les personnes au chômage comme les personnes de 15 à 74 ans qui :
- sont sans travail ;
- sont disponibles pour commencer à travailler dans les deux semaines ;
- et ont activement recherché un emploi pendant les quatre semaines précédentes. Le taux de chômage correspond au nombre de chômeurs en pourcentage de la population active. La population active regroupe quant à elle l’ensemble des personnes ayant un emploi et des chômeurs. Dans ce communiqué de presse, les taux de chômage se basent sur les données de l’emploi et du chômage couvrant les personnes âgées de 15 à 74 ans.

Les données non-ajustées des variations saisonnières ainsi que la tendance-cycle sont disponibles dans la base de données statistiques sur le site web d’Eurostat.

newsletter de Fiscalonline

Communiqué du 31 mars 2015

Publié le mardi 31 mars 2015

Forum sur abonnement

Pour participer à ce forum, vous devez vous enregistrer au préalable. Merci d'indiquer ci-dessous l'identifiant personnel qui vous a été fourni. Si vous n'êtes pas enregistré, vous devez vous inscrire.

[Connexion] [s'inscrire] [mot de passe oublié ?]

Autres articles associés aux mots clés :  Anoter


 



Les articles les plus lus !
La règle du rappel fiscal des donations antérieures est conforme à la Constitution
Immixtion d’une holding dans la gestion de ses filiales et modalités de déduction de la TVA : Bercy met à jour sa doctrine
Etat comparatif des impôts prélevés sur la commune de Paris et le 16ème arrondissement
PLFSS 2017 : les spécificités des gîtes ruraux relatives aux cotisations sociales mieux prises en compte
Les députés instituent une nouvelle dépense de recherche externalisée ouvrant droit au CIR
Remboursement du précompte mobilier et affaire ACCOR : Bruxelles saisit la CJUE contre la France
Le Gouvernement propose de légaliser en droit fiscal le caractère commercial de l’activité de location meublée
Un nouveau dispositif fiscal incitatif viendra se substituer aux régimes « Besson ancien » et « Borloo ancien »
[+ ...]







Tout pour la gestion de mes impôts et de ma fiscalité en un clic
A propos... Plan du site Nos partenaires Conditions générales Tous droits réservés ® 2000/2016